#CyprienLeaks : L’aide Du CNC Aux Youtubeurs Ou Le Robin Des Bois Inversé

Cela faisait longtemps que je voulais parler de l’aide du CNC aux Youtubeurs mais je ne savais pas très bien comment l’aborder. Le #CyprienLeaks m’en donne l’occasion.

Avant tout, je veux préciser que cette chronique ne sera pas une attaque contre Cyprien. J’aime beaucoup ses vidéos et je ne vais pas brûler ce que j’ai adoré pour faire plaisir aux haters.

Du reste, je suis moi aussi allé chercher ma petite subvention, que je n’ai pas eue. Quand l’argent tombe des arbres, on serait bien bête de ne pas aller le chercher. Ce n’est donc pas le #CyprienLeaks que je veux attaquer, c’est l’absurdité et l’injustice d’un système que je veux dénoncer… Et comme après cette chronique, il va me falloir 40 ans avant que le CNC accepte de me donner une subvention, merci de m’aider sur Tipeee.

Comment se finance le CNC ?

Le CNC, Centre National du Cinéma, est un organisme public qui a pour but de cofinancer la production audio visuelle. Le budget du CNC provient de divers taxes. La première est une taxe de presque 11% prélevée sur vos tickets de cinéma.

Michel Ferdumal est un ouvrier de Cambrai qui gagne le SMIC. Yvette, son épouse, cumule un boulot de caissière et un autre d’aide ménagère pour arriver à un temps partiel de 80% . Ils n’ont jamais regardé Cyprien ou Golden moustache et ne savent pas que Draw My Economy existe. En fait, ils ne regardent pas Youtube du tout. Leur plaisir est de faire une sortie ciné chaque trimestre. Ils vont voir un blockbuster américain, au Cinéma Palace. Lorsque Michel et sa femme Yvette Ferdumal achète leur billet pour Avengers, le CNC leur prend 11%. Pour simplifier, ils payent 20 € de tickets dont 2,20 pour le CNC. Et oui, Yvette Ferdumal.

Pourquoi Raymonde payerait elle pour Youtube?Raymonde Entier est une petite retraitée de Guéret qui ne sort presque plus de chez elle. Autant dire que Youtube, pour elle, c’est une nouvelle danse de jeunes. Son plaisir, c’est de regarder Les Feux de l’amour sur TF1. Pourtant, elle contribue aussi au CNC à chaque fois qu’elle paye sa redevance TV (138 €). Du reste, le CNC prend aussi sa part sur chaque pub que regarde Raymonde pendant son feuilleton.

Prix: EUR 0,00
Yvan Dérobe, est un jeune qui bosse dans une salle de sport et veut passer boxer pro. Il aime Youtube mais sans plus. Il préfère la télé-réalité. Vu ses revenus, il est exempté de redevance TV. Mais il paye le CNC à chaque fois qu’il envoie un sms à l’émission de TF1 pour sélectionner un candidat. Il paye également le CNC à chaque fois qu’il se prend une VOD ou qu’il achète un dvd.

Bref, le CNC prend de l’argent à tout le monde, y compris aux pauvres. Et il en prend beaucoup. Son budget était de plus de 800 millions d’euros en 2015.

Que finance le CNC sur Youtube ?

Après avoir financé le cinéma et la télévision, le CNC finance maintenant les vidéastes grâce à son fond CNC Talents.

Ce fonds d’aide est dédié aux projets en première diffusion gratuite sur Internet…Le fonds comporte deux aides sélectives avant réalisation:  Une aide à la création, jusqu’à 30 000€, pour les créateurs vidéo ayant au moins 10 000 abonnés ou ayant été primés dans un festival au cours des cinq dernières années. Une aide à l’éditorialisation des chaînes, jusqu’à 50 000€, pour les créateurs vidéo ayant 50 000 abonnés ou plus…

Bref c’est une aide aux Youtubeurs qui ont prouvé qu’ils pouvaient avoir une audience, même limitée (10.000 abonnés minimum). Cette aide doit leur permettre d’améliorer la qualité d’une vidéo ou d’une série de vidéo en particulier (jusqu’à 30.000 € d’aide) ou le contenu de leur chaîne (jusqu’à 50.000 € d’aide).

Les petits Youtubeurs (comme moi)

On peut déjà s’interroger sur la pertinence de prendre de l’argent à Michel, Yvette et Raymonde pour financer des vidéastes qu’ils ne regarderont jamais, sur un média qu’ils n’utilisent jamais. Mais admettons que cela puisse aider de jeunes talents à émerger… On pourrait répondre que Cyprien, Sqeezie, Norman, Le Joueur du Grenier, Rémi Gaillard et beaucoup d’autres ont émergé sans piquer dans le porte monnaie de Michel, Yvette et Raymonde. Mais admettons, aidons les jeunes plein de talents qui veulent se consacrer à leur passion (quoi que, est-il légitime de retirer de l’argent à Yvan Dérobe dont la passion est la boxe pour le donner à Marc Assin dont la passion est de faire des vidéos?)

Après tout,

Margaret Thatcher

L’argent public n’existe pas, il n’y a que l’argent des contribuables.

 

Les gros Youtubeurs comme Cyprien

C’est le cas de gros Youtubeurs qui me semble le plus problématique. Un gros Youtubeur est riche, voir très riche. Pour vous en persuader, je vous renvoie sur la vidéo de Absol qui est très complète. Ceux qui me connaissent savent que je n’ai rien contre les riches. Mais ceux-ci disposent déjà de budgets conséquents pour réaliser leurs vidéos. Faut-il donc prendre de l’argent aux pauvres pour le donner aux riches?

Avant, Cyprien, c’était des sketchs et des courts métrages comme celui-ci.

Un court métrage très très marrant, vu 31 millions de fois sur Youtube et fait sans argent public.

Maintenant, Cyprien, ce sont des sketchs, et des courts métrages comme celui-ci:

Un court métrage vu 7 millions de fois à aujourd’hui (mais plus ressent que l’autre). C’est un peu mieux techniquement, beaucoup moins intéressant et drôle (ok, c’est subjectif), beaucoup moins apprécié de ceux qui regardent (ratio pouce haut sur pouce bas de 43.16 contre 69.18 sur « Technophobe ») et surtout ça a coûté des sous à Michel, Yvette, Raymonde et Yvan alors que c’était gratuit avant. D’ailleur, est-ce que Cyprien qui a plus de 12 millions d’abonnés et 2 milliards de vues n’aurait pas fait ce « Lunaire » même sans les 10.000 euros reçus du CNC? Autrement dit, est-ce une subvention qui permet une création ou une opportunité saisie pour une création qui aurait eu lieu de toute façon?

Pour ne pas m’acharner sur Cyprien, qui ne m’a rien fait, je vais également parler de Golden Moustache que j’ai rencontré au Youtube Nextup et dont je ne manque aucune vidéo.

Golden Moustache est une filiale de M6. Autant dire qu’ils sont solides et peuvent débloquer des budgets de création.

Avant, Golden Moustache, c’était des sketch et même quelques gros courts métrages de plus d’une heure.

C’est drôle, il y a plein de comédiens, des effets spéciaux, c’est vu plus de 13 millions de fois et le ratio pouce haut sur pouce bas est de 97.  Ça ne coûtait pas un centime au contribuable.

Maintenant, Golden Moustache, c’est des sketch et quelques cours métrage.

C’est vu plus de 1,5 millions de fois, le ratio pouce haut sur pouce bas est de 44 ce qui veut dire que ça plait beaucoup moins (même comparé aux autres courts métrages de la chaîne qui n’ont pas bénéficié d’argent public comme Fantôme de merde qui dure 24 minutes avec un ratio de 106) … et ça coûte 10.000 euros au contribuable.

Là encore, est-ce que ces 10.000 euros ont été une aide à la création ou une opportunité saisie pour une création qui aurait eu lieu de toute façon? Le Groupe M6 avait-il besoin de 10.000 euros pour un court métrage de 9 minutes alors qu’il en a fait beaucoup allant jusqu’à plus d’une heure sans prendre de l’argent à Michel, Yvette, Raymonde et Yvan?

Faut-il donc prendre de l’argent aux pauvres pour le donner aux riches?

Et le fameux #CyprienLeaks

Ces aides seront attribuées sur avis d’une commission composée de 10 membres (créateurs, producteurs, entrepreneurs du web…). La commission se réunira 5 fois par an.

Là, c’est la composition du jury qui pause problème. Dans celui-ci, vous retrouvez des personnes qui se connaissent, qui bossent régulièrement ensemble et qui s’attribuent des subventions les uns les autres. La vidéo du Raptor sur ce sujet est très complète. Je ne vais donc pas insister dessus mais s’il fallait retenir une chose, c’est qu’il est très malsain que Cyprien vote les subventions de Golden Moustache et que Golden moustache vote celles de Cyprien.  Même s’ils sont parfaitement honnête, la tentation de petits arrangements entre amis est quand même très forte.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :