Comment Devenir RICHE En Spéculant

Il existe deux types de détenteur d’actions: L’investisseur et le spéculateur. Lorsque vous achetez une action, soit vous investissez, soit vous spéculez.

Qu’elle est la différence ?  L’un est sécurisé, l’autre ne l’est pas.

Résumé en vidéo

L’investissement

En effet, lorsque vous investissez, vous mettez de l’argent dans une entreprise dans laquelle vous vous êtes renseigné. Vous connaissez chaque membre du siège (par « vous connaissez » j’entends que vous avez fait des recherches sur eux, pas que vous les connaissez personnellement). Vous avez fait des recherches sur le mode de fonctionnement de cette entreprise, vous savez quel sont leurs valeurs / objectifs et quel est leur état d’esprit lors d’une prise de décision. De plus, vous avez fait des recherches sur les finances de l’entreprise durant les dernières années et vous pouvez prévoir si cette entreprise est digne de confiance ou pas. Vous connaissez aussi le secteur qu’elle exploite.

Tout ça peut paraître comme beaucoup de travail mais c’est ce qui caractérise un investissement. Ce n’est pas risqué car tu sais exactement à quoi t’attendre. C’est pour cela que les investisseurs placent leur argent dans des entreprises plus anciennes et stables. Même si la croissance est plus faible que pour des entreprises en effervescence, les entreprises plus anciennes ont des bases solides et sûres. Leur risque de s’écrouler est donc faible. Puisque la croissance de ces entreprises est plus basse, devenir riche grâce au moyen de l’investissement se fait sur le long terme. 

Exemple d’investissement

Par exemple, Prosper décide d’investir 10.000 € dans Starbuck. Prosper Ité a fait des recherches et il pense que le marché du café ne peut qu’augmenter. Starbuck est une entreprise très stable et qui a fait ses preuves.

Mais, sa croissance moyenne n’est “que” de 5% par an. Ce qui signifie que Prosper ne verra son capital augmenter que de 500 € par an, en moyenne, pour les 10.000 € investis. Il touche bien aussi 200 € de dividendes par an mais ça peut paraitre peu. En tout cas, ça ne permettra pas à Prosper de devenir riche rapidement.

Mais, si Prosper continu à investir 1.000 € de plus tous les ans (moins de 100 € par mois) et réinvesti les 200 € de dividendes qu’il gagne tous les ans, au bout de 50 ans, le total de ses actions sera de 125.000 €. Son capital augmentera de 6 250 € tous les ans et il touchera 2.500 € de dividendes. Ça fait une belle somme à dépenser en budget vacances ! Il aura réussi à se faire beaucoup d’argent, et cela en ne mettant que 1000 € de côté tous les ans. Soit environ 100 € tous les mois.

La spéculation

La spéculation est un moyen rapide, mais aussi risqué de gagner de l’argent. Lorsque vous spéculez, vous regardez la courbe de croissance de l’entreprises et vous placez votre argent en fonction. La spéculation est souvent comparée à un pari. En effet, lorsque vous faites un pari, une personne va gagner, et l’autre perdre. Souvent, cela va se faire avec la chance. Lorsque vous placez votre argent dans une entreprise par spéculation, vous avez 1 chance sur 2 d’avoir raison. Votre gain ou perte d’argent sera lié à la chance plus qu’a votre étude du marché. Ceci dit, comme lorsque vous perdez un parie, si vous perdez, vous perdez tout MAIS, si vous gagnez, vous gagnez gros. La spéculation est donc un moyen rapide de devenir riche. C’est aussi utile au marché puisque ça entretien la liquidité de celui-ci. 

Prenons l’exemple de Luc. Luc Ratif est un grand spéculateur. Il décide donc d’investir dans Le Code Bar en se basant sur la croissance de celui-ci lors des 4 dernières années. Luc remarque en effet que les actions du Code Bar ne font qu’augmenter depuis sa création. Il ne sait rien de l’entreprise et ne maitrise pas le marché des bars et cafés mais il pense qu’il peut se faire de l’argent car l’entreprise a une croissance de 20 % par an. Luc décide donc d’investir 10.000 € dans le Code Bar. Il y a alors 2 possibilités:

  • Les spéculations de Luc s’avèrent justes et les actions du Code Bar continuent de monter de 20%. Dans ce cas, Luc se fait beaucoup d’argent, 2.000 €, en peu de temps. Il décide de revendre ses actions. Luc aura donc 12.000 €. Cela fait beaucoup, non ?! A tout parie, il existe un gagnant… Mais aussi un perdant. Ceci nous amène à la deuxième possibilité.
  • Luc a eu tort quant à ses prédictions et le Code Bar s’effondre. Il fait faillite et Luc perd ses 10000 € investis.

Le problème majeur avec la spéculation est que Luc avait autant de chance de gagner 2.000 € qu’il n’en avait d’en perdre 10.000 € et de se retrouver sans rien.

Influencer la chance

Il existe aussi une technique qui consiste à influencer la décision des spéculateurs afin qu’ils achètent ou vendent majoritairement les actions d’une entreprise. Ensuite vous vendez ou achetez vos parts de cette entreprise. Si vous incitez les spéculateurs à vendre massivement les parts d’une entreprise, vous pouvez également choisir de shorter cette entreprise.

La petite histoire

Le plus fameux coup de bourse dans ce domaine est celui de Nathan Rothschild. Sous Napoléon, Rothchild a un réseau d’informateurs très performant en Europe. Au lendemain de Waterloo (1815), Nathan Rothschild file à Londres et vend toutes ses actions. Il le fait très bruyamment. Les autres investisseurs le remarquent et paniquent. Ils pensent tous que Napoléon a gagné, ce qui est catastrophique pour les entreprises anglaises. La bourse s’effondre et de superbes actions s’échangent pour quelques cents… et Nathan Rothschild les rachète discrètement, multipliant la fortune des Rothschilds par 20 !

De nos jours

Luc fait circuler la rumeur que la franchise de restaurants bretons Marche ou Crêpe est en train de faire faillite. La rumeur est crédible sur les marchés, la majorité des actionnaires vendent donc leurs actions. Luc va alors commencer par shorter Marche ou Crêpe et se faire beaucoup d’argent grâce à ça. Puis, il va acheter des actions de Marche ou Crêpe à un prix très bas. Puisque Marche ou Crêpe ne faisait, en réalité, pas faillite, le prix de ses actions va ré-augmenter très vite: les investisseurs se rendront compte de leur erreur vont racheter des parts. Luc va alors pouvoir revendre ses parts beaucoup plus chers qu’il ne les aura achetés. Il empochera alors un deuxième gros chèque.

Ça a l’air très attrayant n’est-ce pas ? Eh Bien cette méthode est également très dangereuse et consiste à manipuler délibérément le marché à votre avantage. ELLE EST DONC TOTALEMENT INTERDITE ET ILLEGAL de nos jours ! Luc va rejoindre Madoff en prison.

Investisseur et spéculateur sont-ils irréconciliables ?

Concrètement, un investisseur et un spéculateur peuvent tous deux investir dans la même entreprise. L’investisseur, pensant que c’est une bonne idée, d’après ses recherches. Et le spéculateur pensant que l’entreprise va continuer de croître. Au final, les deux placent leur argent dans la même entreprise mais leur état d’esprit est différent. 

Du reste, bien que beaucoup de détenteur d’actions aiment se considérer comme pure investisseurs ou spéculateurs, il n’est pas incommun de retrouver des actions achetées et par spéculation et par investissement dans un même portefeuille. Ceci permet à son détenteur de pouvoir s’enrichir rapidement et sur le court terme tout en ne mettant pas en cause son gain d’argent sur le long terme.

Si vous êtes intéressé par la spéculation, et le gain rapide d’argent, je vous encourage à y placer un peu de votre argent, avec modération. En effet, comme vous ne devriez pas parier toutes vos économies lors d’une manche de Blackjack, il est très fortement recommandé de ne pas mettre tout votre argent dans la spéculation (qui est très comparable à un jeu de chance) et d’en garder une partie afin d’investir.

Laisser un commentaire