Comment Gagner Beaucoup D’ARGENT Avec Les OPTIONS ?

Les options forment un sujet complexe et souvent mal comprit par les investisseurs. Pourtant, ils peuvent être une mine d’or. Dans cet article je vais essayer de vous expliquer le plus clairement possible ce qu’ils sont et à quoi ils servent.

Résumé en vidéo

Qu’est-ce qu’une option et à quoi sert-elle ?

Commençons par le commencement : Qu’est-ce qu’une option et à quoi sert-elle ? Une option est un contrat d’achat ou de vente ayant une date limite. Souvent, cette transaction se fait entre deux investisseurs. Une option permet à l’acheteur d’acheter une action pour un prix donné à n’importe quelle date jusqu’à la terminaison du contrat. Et, en contre parti, le vendeur touche une prime.

Prenons un exemple. L’action Total vaut 40 euros. Vous pensez que les perspectives du groupe pétrolier sont bonnes. Vous anticipez donc une hausse de l’action. Si vous pensez que l’action Total va monter jusqu’à 50 euros d’ici le 31 décembre, vous pouvez:

  • soit acheter des actions Total à 40 euros.
  • soit acheter des options permettant d’acheter des actions total à 40 euros, valables jusqu’au 31 décembre.

Deux types d’options

Il existe deux types d’options:

  • Les options de vente,
  • les options d’achat.

Une option d’achat donne le droit MAIS PAS L’OBLIGATION à l’investisseur d’acheter des actions au prix convenu à n’importe quelle date entre l’achat d’une option et son expiration. C’est notre exemple avec Total. 

Une option de vente donne le droit MAIS PAS L’OBLIGATION à un détenteur d’option de vendre une ou des actions au prix convenu avant ou à la date convenue.

Le prix convenu est ce qu’on appelle le prix d’exercice. La date limite où le contrat prend fin, est appelé la date d’expiration. La personne vendant une option touche une prime (un montant que vous devez lui payer afin qu’il endosse vos risques pendant la durée du contrat).

Une option, c’est comme une assurance

Prenons un exemple, Eléonore vient d’acheter sa nouvelle voiture de sport. Pour se protéger de tous les dommages qui puissent arriver à sa voiture, Eléonore Marolex prend une assurance pour sa voiture chez Célia. Célia Mafkjepréfer est une super agent d’assurance.

Maintenant, que se passerait-il si Eléonore était investisseur ?  Dans ce cas, elle n’irai pas chez Célia Mafkjepréfer. Au lieu de cela, elle achèterait une option de vente. 

Qui lui vendrai ? N’importe quel investisseur qui accepte d’être payé pour le risque de perdre de l’argent.

Nous pouvons donc résumer, en gros, ce qu’est qu’une option, en disant qu’elle constitue un contrat entre deux personnes. Une qui paye l’autre afin de lui faire endosser les risques liés aux investissements.

Exemple d’option

Imaginons qu’Eléonore décide d’acheter 10 actions d’une entreprise de @-commerce. Chaque action coute 13 euros. Elle investi donc 130 euros. Comme elle est de nature inquiète, Eléonore décide aussi d’acheter une option de vente de ses actions. En cas de problème, elle pourra revendre ses actions au prix ou elle les a achetées. La date d’expiration de son option est dans 40 jours et elle lui coûte 50 euros. Au bout de 40 jours la valeur des actions de la société ont augmenté à 20 euros. Eléonore décide de vendre ses 10 actions. Il gagne donc (200-130=70) 70 euros. Mais, elle doit payer la prime qui est de 50 euros. Eléonore ne touchera donc que 20 euros. Dans ce cas-là, il serai légitime de penser que Eléonore c’est faite arnaquer et que le vendeur d’option se soit fait de l’argent facile. Et vous n’auriez pas tort !

Mais prenons le cas inverse. Dans ce cas, Eléonore achète 10 actions à 13 euros chacune et prend une option de vente afin de se protéger. La prime est toujours de 50 euros. Or, cette fois ci, Eléonore s’est totalement trompé et la valeur des actions baisse très fortement. Au bout des 40 jours, les actions ne valent plus que 5 euros chacune.  Eléonore va exercer son option et va revendre ses 10 actions à 13 euros au lieu de 5. Elle aura donc gagné 8 euros par action et aura seulement perdu les 50 euros que forment la prime. En revanche, le vendeur de l’option aura perdu 8 euros par action, soit 80 euros. Mais il pourra garder ses 50 euros qui forment la prime. Maigre consolation.

Et les options sans actions?

Voilà comment marche une option lorsque vous détenez des actions. Mais que se passe-t-il si vous voulez investir dans les options mais ne détenez pas d’action ?

Dans ce cas, vous pouvez échanger des options entre elles. 

Un autre exemple

Par exemple, Laura est très intéressé par le marché du restaurant et pense que les actions de Ma Grosse Truie Chérie vont augmenter. Laura Lapel va donc acheter une option d’achat, qui lui donnera le droit d’acheter plus tard 100 actions au prix convenu. Ce prix convenu est de 15 euros par action. La date d’expiration est dans 2 mois. Le prix de l’option est de 10 euros. Au bout de deux mois, la valeur des actions a fortement augmenté et une action vaut maintenant 50 euros. Laura Lapel va donc pouvoir exercer son option et acheter 100 actions au prix de 15 euros/action au lieu de 50 euros/action. Elle aura donc gagné 35 euros par action, soit 3.500 euros. Moins, c’est vrai les 10 euros du coût de l’option.

Mais, si Laura avait eu tort et que le prix des actions de Ma Grosse Truie Chérie avaient diminuées à 5 euros/action, il n’y aurait pas eu d’autre conséquences que la perte du prix des options (10 euros).

L’inverse est également vrai. Reprenons l’exemple de Laura, voulant acheter 100 actions à 15 euros chacune et dont la date d’expiration de l’option est dans 2 mois. Cette fois-ci, Laura pense que le prix d’une action de Ma Grosse Truie Chérie va baisser. Dans ce cas, elle achète une option de vente. L’ayant fait, elle attend de voir dans quelle direction va aller la bourse.

  • Si au bout de 2 mois le prix d’une action a augmenté et est passé de 15 à 50 euros, Laura peut décider de ne pas exercer son option. Elle ne perdra que le prix des option, 10 euros.
  • Mais, si la valeur d’une action a diminué et que son prix est passé de 15 à 5 euros/ action, alors Laura pourra exercer son option, si elle le veut, et pourra vendre ses 100 actions à 15 euros/action au lieu de 5. Elle aura donc gagné 10 euros/ action. Soit 1000 euros.

Trois choses à retenir sur les options

Si vous deviez retenir trois choses, ce serait :

  1. Une option est un contrat entre deux personnes permettant à l’une d’endosser un risque durant un temps défini en échange d’une prime. 
  2. Il existe 2 sortes d’options, les options de ventes et les options d’achats. Une option d’achat permet d’acheter des actions, au prix d’exercice à n’importe quelle date entre la date d’acquisition de l’option et sa date d’expiration. Une option de vente permet de vendre des actions, au prix d’exercice à n’importe quelle date entre la date d’acquisition de l’option et sa date d’expiration.
  3. Les options forment une assurance et peuvent s’échanger entre elles mais être également achetées avec une action.

Laisser un commentaire