Comment Investir VOTRE ARGENT: La Volatilité Et Le Risque

Le risque lié à l’investissement est devenu l’ennemi juré des investisseurs. Ils cherchent par tous les moyens à le limiter si ce n’est à l’éradiquer. C’est pourquoi, avant d’investir la très grande majorité essaye de calculer, ou au moins d’estimer, le risque lié à tel ou tel investissement. Une des mesures du risque, qui est finalement devenue prédominante, est la volatilité. Aujourd’hui je vais vous expliquer pourquoi la volatilité ne mesure pas le risque.

Résumé en vidéo

Définition simple du risque et de la volatilité

Le risque est la probabilité de perdre l’argent investi dans une action. Généralement, plus on garde une action, moins il y a de risque.

D’un autre côté, la volatilité reflète la tendance du prix d’une action à fluctuer dans le temps. La volatilité n’est jamais nulle, peu importe le temps durant lequel vous gardez votre action. Cependant, elle peut différer dans son intensité de fluctuation. La volatilité peut être comptabilisée par la déviation standard (qui est de combien quelque chose dévie de sa moyenne) ou avec son Beta (qui est de combien l’action dévie du marché). 

Confusion risque et volatilité

Le risque et la volatilité sont souvent confondus. Beaucoup d’investisseurs garantissent même que la volatilité est le meilleur, si ce n’est le seul moyen de mesurer le risque. Ceci est dû au fait qu’une entreprise très volatile peut traduire l’incertitude des investisseurs dans l’avenir de celle-ci. Alors qu’une entreprise plus stable traduit une confiance des investisseurs dans l’administration de cette entreprise, et donc, dans son future. 

Sur le court terme, la volatilité est un bon indicateur de risque: vous avez plus de facilité à calculer vos chances de gains ou de perte si le prix de votre action ne varie pas fortement. Dans ces cas précis, il est donc plus risqué d’investir dans une entreprise dont les parts sont très volatiles plutôt que dans une entreprise assez stable. 

Prenons un exemple

Luc est un trader. Il cherche à investir sur le court terme dans de petites entreprises. Il hésite entre deux: Les salles de sports Gym Morrison et la chaine de restaurant chinois Kung Food. Kung Food est une entreprise très stable et peu volatile. Au contraire, Gym Morrison est extrêmement volatil. Dans une même journée, un actionnaire de Gym Morrison peut perdre le trois quarts du prix de son action ou gagner 3 fois ce qu’elle valait. Or, Luc Ratif veut garder son action durant seulement quelques semaines. Quelle action devrait-elle donc choisir ? Si Luc se sent particulièrement courageux, il achètera des actions Gym Morrison. La volatilité pourrait lui permettre de gagner beaucoup d’argent. Mais il peut aussi en perdre beaucoup. Mais Luc a des impératifs et il ne souhaite pas prendre trop de risque. Il va donc opter pour l’investissement dans l’entreprise qui est la plus prévisible : Kung Food.

Sur le long terme

En tout cas, c’est le cas pour le court terme. Mais ce n’est pas vrai dans le long terme. Un investisseur dans la valeur, comme Warren Buffet, vous dira donc que la volatilité ne mesure pas le risque. Ceci est dû à trois facteurs principaux. 

Toute forme de volatilité n’est pas néfaste.

Une entreprise peut être très volatile mais avoir quand même, à long terme, une augmentation du prix de ses actions. L’inverse est également vrai. Une entreprise peut être très peu volatile mais le prix de ses actions peut être en train de baisser petit à petit. 

Reprenons l’exemple de Kung Food et Gym Morrison. Aline cherche à investir dans le long terme. Elle s’intéresse aux deux entreprises. Bien que Kung Food ne soit pas très volatile, il perd petit à petit de la valeur. Gym Morrison a un comportement inverse. Lorsque Luc Ratif mesurait le risque d’un investissement avec la volatilité, on a vu qu’investir dans Kung Food était plus sécuritaire que d’investir dans Gym Morrison. Mais Kung Food, contrairement à Gym Morrison, perd de la valeur sur le long terme. Pour Aline La Monaie qui investit sur le long terme, Gym Morrison est donc un investissement plus sécuritaire que Kung Food.

Une vision du passé

La volatilité est une unité de mesure qui nous fait voir ce qui s’est passé avant. Certaines grandes décisions que prend l’entreprise aujourd’hui ne sont pas prises en compte avant un certain temps. Or ces décisions peuvent avoir un impact significatif (bon ou mauvais) sur la profitabilité de l’entreprise.

Poursuivons l’exemple: les salles Gym Morrison créent une nouvelle activité de boxe féminine sous la responsabilité de la championne du monde Aïcha Fémal. Au niveau de la bourse, rien ne marquera ce changement. Car, la décision de Gym Morrison, étant soudaine, le court de la bourse ne reflètent pas encore cette nouvelle activité. Or, la boxe féminine peut être un succès ou un échec pour l’entreprise. Dans les deux cas, la volatilité des cours ne montrera rien avant un certain temps. 

Le prix n’est pas la valeur

La volatilité se concentre seulement sur le prix d’un bien en oubliant sa valeur. Or la valeur n’équivaut pas toujours le prix. Ceci peut-être dû au fait que le bien ou service vendu par l’entreprise n’est plus à la mode momentanément.

Si le secteur de la restauration n’est plus à la mode, alors Kung Food sera en difficulté, le prix de ses actions chutera. Mais, si quelques années plus tard, le secteur redevient populaire, alors, les actions de Kung Food vaudront plus cher, même si l’entreprise n’a rien changé. La fluctuation des prix d’une action de l’entreprise Kung Food aura donc changé selon la mode, et la tendance du moment.

J’ai fait des vidéos sur L’investissement dans la valeur et L’investissement dans la croissance dans lesquelles je parle plus en détail de la différence entre le prix et la valeur d’une action. Je vous invite à aller la regarder si ce n’est pas déjà fait.

Comment mesurer le risque lié à l’achat d’une action?

Mais, si ce n’est pas grâce à la volatilité, alors comment peut-on mesurer la quantité de risque lié à l’achat d’une action ?

Bien qu’il n’y ait pas de moyen infaillible ou de technique universelle, nous pouvons garder en tête certains principes et essayer de les appliquer quotidiennement.

  1. Bien que le marché varie et que dans une même journée les prix d’une action peuvent valoir des montagnes d’argent, puis, plus un sou, vous ne gagnez ou ne perdez de l’argent que lorsque vous vendez vos parts. Vous devriez donc faire attention à ne pas vendre vos actions lorsque les prix de vente sont bas et à ne pas vous laisser trop influencer par la bourse.
  2. La deuxième variable est l’entreprise elle-même, un bon moyen de minimiser les risques que vous prenez lors de l’achat d’une action est d’investir et non de spéculer. J’ai fait une vidéo sur ce sujet, allez la voir si vous ne l’avez pas déjà fait, vous comprendrez tout de suite pourquoi il est évident que vous minimisez vos risques en investissant plus tôt qu’en spéculant.
  3. Enfin, un moyen de minimiser les risques pris est de vous assurer qu’une entreprise ne dépend pas d’un facteur uniquement. Par exemple, il peut être argumenté que l’investissement dans l’entreprise de Warren Buffet, Berkshire Hathaway, est plutôt risqué. Car, bien que l’entreprise en elle-même soit très diversifiée et agit dans plusieurs secteurs, la majorité des investisseurs n’investissent pas dans l’entreprise de Berkshire Hathaway pour celle-ci, mais dans Warren Buffet à travers son entreprise. Or, le génie de l’inversement est très âgé. Et, même s’il est en bonne santé, il n’a plus que quelques années à vivre…

Trois choses à retenir

  1. La volatilité n’est une mesure de risque que si vous prévoyez d’investir dans le court terme.
  2. La volatilité n’est pas une mesure adéquate lors de l’investissement dans le long terme. Et ce car le prix d’une action n’équivaut pas forcément sa valeur.
  3. Il n’existe pas de véritables manières full-proof de calculer le risque lié à l’achat d’une action.

Une réflexion sur “Comment Investir VOTRE ARGENT: La Volatilité Et Le Risque

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.