COMMENT LUTTER CONTRE LE CHÔMAGE?

Beaucoup d’économistes ont travaillés sur la question: Comment lutter contre le chômage? Voici les deux grandes théories “classiques à ce sujet”.

Types de chômage

Les réponses économiques sont liées au type de chômage rencontré.

Il existe deux grands type de chômage:

  • Conjoncturel.
  • Structurel.

Le chômage conjoncturel est dû à une variation de l’activité économique ou à un événement particulier. Le structurel est lié au fonctionnement “normal” de l’économie ou du marché du travail.

Comment lutter contre le chômage  conjoncturel ?

Les Classiques

Les Économistes Classiques - David Ricardo

Pour les économistes classiques, le marché du travail est un marché comme les autre. Il est donc régi par la loi de l’offre et de la demande. Si ce marché était en situation de concurrence pure et parfaite et qu’il fonctionnait parfaitement librement, l’offre et la demande trouveraient un équilibre. Cet équilibre se ferait autour d’un salaire d’équilibre qui permettrait une satisfaction de toutes les demandes et de toutes les offres d’emploi.

Pour les classiques,  le chômage conjoncturel est donc lié à des rigidités du marché du travail.

Prenons un exemple. Le coût du travail, trop élevé, peut être une de ces rigidités (il peut y en avoir d’autres). Si le coût du travail était la seule rigidité, en réduisant le coût du travail, le chômage disparaîtrait. 

Les Keynésiens

Keynes et le Keynésianisme

Pour les économistes keynésiens, le chômage n’est pas dû à un problème de “marché du travail” mais à une insuffisance de la demande. Il faut donc relancer l’activité économique par une relance de la consommation. Cette relance peut se faire par:

  • le pouvoir d’achat (baisse de la fiscalité, augmentation des prestations sociales…);
  • des plans de grands travaux et de dépenses publiques qui vont créer de l’activité pour les entreprises et donc créer de l’emploi .

Comment lutter contre le chômage  structurel ?

Il y a deux causes majeures au chômage structurel:

  • inadéquation entre l’offre et la demande de travail;
  • trop grande rigidité du marché du travail.

Inadéquation entre l’offre et la demande de travail

Comment lutter contre le chômage par la formation

Le problème est ici que les employeurs recherchent un type de qualification que les chômeurs n’ont pas. L’offre de travail ne correspond donc pas à la demande de travail.

La solution est ici de former les travailleurs pour qu’ils puissent répondre à l’offre de travail.

Trop grande rigidité du marché du travail

Le problème est ici que les employeurs rencontrent des difficultés pour embaucher ou pour licencier. La solution pourrait donc être ici de flexibiliser le marché du travail.

Texte de la vidéo

Comment lutter contre le Chômage ? Par le sang et les larmes.

Rémi, le frère de Simone est au chômage. Simone Doré en parle justement avec Aline et Karl dans l’espace détente.

Pour Karl, la situation ne pourra pas s’améliorer tant que la classe populaire ne se sera as soulevée pour mettre le pays à feu et à sang.

Mais Aline Lébiftons et Simone Doré pensent qu’une solution, plus pacifique, est possible.

Chômage structurel ou conjoncturel

Simone est un peu inquiète car le chômage est beaucoup plus élevé que dans les pays voisins. Il n’est donc pas conjoncturel mais bien structurel.

Il y a deux types de chômage

Le chômage conjoncturel est dû à une variation de l’activité économique ou à un événement particulier. Le structurel est lié au fonctionnement “normal” de l’économie ou du marché du travail.

Le gros problème de Rémi, c’est son manque de formation. Comme Simone, il est super héro, d’accord, mais il ne sait pas faire grand chose d’autre.

En fait, Rémi Doré n’est doué que pour deux chose: Botter des culs et jouer de la musique. Il a bien essayé de faire un concert mais le résultat était mitigé.

La vision des classiques

Pour Aline, qui est plutôt classique, le problème est lié à une inadéquation entre ce que sait faire Rémi et les postes à pourvoir.

Inadéquation entre l'offre et la demande d'emploi

Il pourrait peut être trouver un job si le smic n’était pas si haut ou si son patron pouvait le virer facilement en cas de problème.

Pour les classiques,  le chômage est lié à une inadéquation entre l’offre et la demande de travail ainsi qu’à des rigidités du marché du travail. Pour lutter contre le chômage, il faut donc insister sur la formation et fluidifier le marché du travail.

La vision des Keynésiens

Pour Simone, qui est plutôt keynésienne, le problème est lié à un manque de demande. L’Etat devrait intervenir.

La dépense publique peut aider à la baisse du chômage

Il pourrait, par exemple, augmenter le pouvoir d’achat en baissant la fiscalité ou en augmentant des prestations sociales.

Cela créerai certainement des emplois.

L’Etat pourrait aussi mettre en place une politique de grands travaux 
qui créeraient de l’activité pour les entreprises et donc de l’emploi .

Conclusion

Si vous ne deviez retenir que trois choses de cet article, ce serait:

  1. Il existe deux grands type de chômage: Le chômage conjoncturel et le chômage structurel.
  2. Pour lutter contre le chômage, les classiques proposent d’insister sur la formation et de fluidifier le marché du travail.
  3. Les keynésiens proposent que l’Etat intervienne sur le pouvoir d’achat et par le lancement de grands travaux.

En attendant que tout le monde tombe d’accord, Rémi, lui, continue de chercher un job.

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :