LE CYCLE DES AFFAIRES (JUGLAR)

Le cycle des affaires, ou cycle de Juglar,  est un bon exemples d’un fonctionnement de l’économie provoquant les crises.

Un cycle de Juglar est composé de 3 phases et dure entre 8 et 10 ans.

Michel est le patron de Super&Co, une entreprise spécialisée dans les produits dérivés de Super-Héros. Ils font des jouets BearMan, des capes flottantes, des déguisements, des posters…. Bref, tout ce qui ce vend et qui touche aux super-héros.

Et en ce moment, Michel est très enthousiaste. On est au début du cycle des affaires.

La phase de croissance


Phase de croissance portée par 
l’investissement et la consommation.

La première période d’un cycle de Juglar est une une phase de croissance (expansion). C’est une phase de hausse des prix et d’augmentation des investissements.  L’activité économique croit. La demande incite notamment les producteurs à augmenter leur production et donc à investir. Juglar prend du reste plus en compte l’investissement que la consommation.

Encouragé par ses excellents résultats, Michel décide d’investir dans le marketing et la production.

Il commence par faire appel à Markinator, une agence qui devra élaborer et mettre à jour la stratégie marketing de Super&Co.

Il va ensuite voir son fournisseur, Usinator, pour lancer une grosse production de jouets BearMan et de capes flottantes.

Pour répondre à la demande, Markinator va embaucher deux cadres de plus et Usinator va acheter une nouvelle machine.

Comme Michel ne dirige pas la seule entreprise florissante, cela crée de l’emploi et distribue du pouvoir d’achat. La consommation et l’investissement augmentent.

La phase de ralentissement

Phase de stagnation du cycle des affaires

La seconde phase du cycle des affaires est une phase de ralentissement. Elle est généralement dû à une surestimation des débouchés liée à l’euphorie des investisseurs. Cette surestimation conduit à une surproduction qui provoque un engorgement des marchés.

Michel s’est un peu trop emballé. les ventes de BearMan ne marchent pas aussi bien que prévu. Du coup, les nounours s’entassent.

Michel décide de réduire la production et de baisser ses frais de marketing. Usinator se retrouve avec des machines sous employées et Markinator est sur-staffé.

Comme Michel ne dirige pas la seule entreprise qui a un problème de stock,
l’emploi et le pouvoir d’achat stagnent. La consommation et l’investissement n’avancent plus. La croissance ralentie.

La phase d’assainissement 

Phase d'assinissement du cycle des affaires

Le cycle des affaires se termine par une phase d’assainissement durant laquelle les entreprises trop faibles disparaissent. Le crédit est comprimé et l’investissement diminue tandis que les prix baissent. La production diminue et le chômage augmente. 

Super&Co a trop de BearMan. C’est de l’argent immobilisé dans des ours en peluche qui ne vaudront peut-être plus rien dans un an. Il faut absolument vendre le stock de la société. 

Pour cela Super&Co commence par de petites soldes. Malheureusement pour eux, un concurrent direct a le même problème avec MisterPoulpe. Les clients font jouer la concurrence et les prix baissent encore.

Comme Michel ne dirige pas la seule entreprise qui a des problèmes de trésorerie,  l’emploi et le pouvoir d’achat baissent. La consommation et l’investissement diminue.

La baisse de la consommation a des répercutions sur Super&Co. Les ventes baissent encore et cette fois, tous les produits sont impactés. Michel doit stopper la production de plusieurs de ses produits. Il arrête le contrat de Markinator. 

Comme Michel ne dirige pas la seule entreprise qui stoppe ses investissements,  l’emploi et le pouvoir d’achat baissent encore. La consommation et l’investissement chutent.

Le cycle s’équilibre lorsque l’offre et la demande s’équilibrent. Les chefs d’entreprises redeviennent confiant et une nouvelle phase de croissance reprend.

Conclusion

Si vous ne deviez retenir que 4 choses de cet article ce serait:

  1. Le cycle des affaires ou cycle de Juglar dure 8 à 10 ans
  2. Il y a une phase de  croissance portée par l’investissement et la consommation.
  3. La seconde phase correspond à un ralentissement, dû par exemple à une surestimation des débouchés liée à l’euphorie des investisseurs.
  4. Le cycle se termine par une phase de liquidation ou d’assainissement durant laquelle les entreprises trop faibles disparaissent.

Laisser un commentaire

  1. Ping : CRISES ET FONCTIONNEMENT DE L'ÉCONOMIE - Draw My Economy