Devez-vous ACHETER des ACTIONS À FORT DIVIDENDES ?

Depuis quelques années, les dividendes sont devenus très populaires. Et pour de bonnes raisons: Ils forment un revenu supplémentaire, plutôt fiable et sécuritaire. 

Les dividendes sont formés les bénéfices de la société et sont payés par une entreprise à ses actionnaires.

Résumé en vidéo

Les dividendes sont généralement payés par des entreprises (majoritairement des entreprises âgées, qualifiées d’entreprises « bleu chip ») lorsqu’elles ne pensent pas pouvoir gagner un profit assez large si elles réinvestissent leur argent au sein de leur propre entreprise. Cela explique probablement pourquoi beaucoup de personnes pensent que les entreprises payant des dividendes sont plus disciplinées et conservatrice que d’autres. Cette pensée rend les dividendes très attrayants aux actionnaires cherchant la sécurité. Du coup beaucoup de personnes y consacre leur portefeuille entier.

Des secteurs prédisposés aux dividendes

Mais peu importe leur âge, il existe certaines entreprises qui sont prédisposées, du fait de leur industrie, à payer des dividendes. Par exemple, une entreprise électrique. Celle-ci a généralement un contrat long-terme avec le gouvernement afin d’alimenter une municipalité en électricité. Ces contrats long-termes rendent leur entrée d’argent assez prévisible et stable. De plus, tout changement ou innovation prendra beaucoup de temps, dû à toutes les réglementations auxquelles elle doit se soumettre à cause du gouvernement. Ceci la rend naturellement prédisposée aux payements de dividendes. Au contraire, une entreprise liée à internet doit évoluer dans un monde qui change continuellement et rapidement.  Ceci rend leurs revenus imprévisibles et assez instables.  Ils sont donc de nature plutôt indisposé aux payements de dividendes. 

Intérêt des sociétés à fort dividendes

Un grand avantage de posséder des sociétés à dividendes est qu’elles permettent aux investisseurs d’accroître leur richesse sans qu’ils n’aient à faire quoi que ce soit. Lorsqu’une entreprise se développe et grandit, ses dividendes en font de même. Ceci est dû au fait que les dividendes ne sont pas fixes. C’est en général un pourcentage de la valeur des actions. Pour vous, l’avantage du développement de l’entreprise est qu’il n’y a aucun changement par rapport au nombre d’actions que vous possédez déjà. Si vous aviez précédemment 20 actions, vous les aurait encore mais le dividende sera plus élevé. Et si l’action monte la valeur de votre patrimoine monte dans les mêmes proportions. Par exemple, si l’entreprise voit son action monter de 20 euros à 25 euros, et que vous en aviez déjà 20, vous les aurez toujours. Votre patrimoine aura simplement augmenté de 400 à 500 euros.

Pourquoi réinvestir ses dividendes ?

Une stratégie souvent adoptée est de réinvestir ses revenus (obtenus grâce aux dividendes) dans de nouvelles actions. Cette méthode provoque un effet boule de neige: Au début vous ne verrez que très peu les effets de votre réinvestissement. Mais, ce processus s’accélère au fur et à mesure du temps et peut finir par vous rendre une très grande richesse. 

De plus, au Canada et aux USA, les dividendes ont un traitement de faveur vis-à-vis des taxes par rapport aux obligations et autres types d’actions. Mais ceci n’est valable que pour les actions achetées au sein du pays.

Les DRIP

Il existe aussi aujourd’hui un système de DRIP (Dividende Reinvestment Plan ou le plan de réinvestissement des dividendes). Un DRIP va automatiquement réinvestir votre argent dans l’achat de nouvelles actions sans que vous ayez à payer de frais supplémentaires. Vous pourrez aussi obtenir certaines actions avec une réduction par rapport à si vous n’aviez pas utilisé de DRIP. Ce qui est pratique avec le DRIP est que vous pouvez réinvestir sans faire le moindre effort !

Un exemple

Prenons un exemple. Si Pat possède 20 actions qui coûtent toute 20 euros et lui valent un dividende de 1 euro (soit 5%). Alors, chaque année, Pat recevra 20 euros en dividendes. Si il décide de réinvestir cet argent, et achète une autre action, il aura, au prochain payement, 21 euros. Si il réinvesti et achète une 22ème action, elle recevra 22 euros, etc. Donc, si il achète plus d’actions, il recevra plus de dividendes, ce qui lui permettra d’acheter plus d’action, qui lui payeront plus de dividende… C’est, en fait, un cercle vertueux. Si Pat continue comme cela durant 10 ans, il obtiendra un total de 33 actions qui lui rapporteront 33 euros de dividendes. Enfin, ils lui rapporteront 33 euros si les rendements n’ont pas changés. En réalité, ils lui rapporteront plus tôt 60 euros ou plus… 

Les risques des actions à fort dividendes

Si on peut gagner autant avec un rendement de 5%, alors imaginez ce que nous pouvons faire avec un rendement de 10, 15 ou 20% ! Ce serait fantastique non ? Nos dividendes seraient plus importants, ce qui nous permettrai d’acheter plus d’actions plus rapidement, ce qui nous rendraient plus riche, plus vite ! Eh bien, c’est vrai dans le sens où, oui, on gagnerait plus et plus rapidement… Mais c’est également très dangereux.

En effet, les rendements élevés montrent la face cachée de ces actions. Une entreprise qui propose un rendement élevé à généralement besoin de financement ou a peu de projets. Elle est donc mal en point. Vous pouvez penser : et alors ? on est actionnaires, cela ne nous concerne pas ! Eh bien, si. Car une entreprise qui a trop besoin d’argent risque de faire faillite ou de devoir couper la valeur de vos rendements. 

Un exemple

Les entreprises en difficulté peuvent être tentées de verser de gros dividendes pour attirer les actionnaires

Prenons un exemple. Si vous achetez une action avec un rendement de 14%, et que l’entreprise est obligée de baisser son dividende pour des raisons de trésorerie, vous pouvez vous retrouver avec une action dont le rendement n’est plus que de 4%. Ce qui est beaucoup moins attirant. Et, bien que ce soit énervant, cette coupe a également des conséquences vis-à-vis de la valeur de votre action. En effet, la bourse n’apprécie pas ce genre de baisse des dividendes. La valeur de votre action va diminuer. Donc, vous aurez perdu de l’argent car si vous revendez votre action, elle ne vaudra pas autant que lorsque vous l’aviez acheté. Et là, nous sommes dans un cas où l’entreprise ne fait pas faillite. Car alors, vous perdez tout. Il faut donc faire attention aux entreprises dont le rendement est élevé.

Vérifiez la viabilité de l’entreprise

Afin d’éviter les deux scénarios que je viens de vous présenter, vous pouvez regarder la viabilité de l’entreprise. Pour cela, vous pouvez regarder:

  • Leur taux de distribution sur les dernières années. S’il a augmenté, alors ça signifie que l’entreprise augmente le pourcentage de profit qu’elle paye en dividendes. C’est généralement mauvais signe.
  • Vous pouvez également regarder le cashflow de l’entreprise.
  • Un troisième moyen de vérifier la stabilité d’une entreprise est de regarder son « historique de dividendes ». Ceci vous montrera s’il est consistant ou s’il a augmenté ce qui vous indiquera la stabilité de l’entreprise.

Vous pouvez trouver tous ces indicatifs en ligne.

3 points à retenir

Si vous deviez retenir trois choses de cet article ce serait :

  1. Les dividendes sont des payements aux personnes détenant des actions et sont plutôt sécuritaires.
  2. L’investissement dans les actions peut créer un effet boule de neige qui vous permet de vous enrichir en n’utilisant que les dividendes versés grâce à vos actions.
  3. Il faut faire attention aux actions offrant un rendement trop important car celui-ci peut cacher des difficultés financières au sein de l’entreprise.

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :