HYPERINFLATION: VOUS ALLEZ TOUT PERDRE !

Dans cet article, nous allons découvrir ce qu’est l’Hyperinflation.

Nicolás Maduro, Président du Vénézuéla, Pays en hyperinflation.

Comme l’indique son nom, il s’agit d’un taux démesuré d’inflation pour un pays au cours d’une période donnée. Bien que cette situation soit rare, l’histoire a été témoin de quelques situations hyper-inflationnistes. A la fin de la deuxième guerre mondiale, l’Allemagne en a été victime. Le pays s’est retrouvé avec une inflation de 20 % par jour. Plus récemment, en 2007, le Zimbabwe aurait atteint le taux d’inflation record de 100 % par jour.

Vous vous demandez comment ils ont pu atteindre de tels scores? Eh bien, lisez la suite de cet article pour savoir quels sont les causes et les manifestations de l’hyperinflation.

Résumé en vidéo

Les causes de l’hyperinflation

Le terme hyperinflation décrit une hausse générale des prix rapide, excessive et incontrôlée pour une économie.

Pendant que l’inflation permet de mesurer le rythme de hausse des prix des produits et des services, l’hyperinflation elle, augmente l’inflation jusqu’à 50% par mois.

La guerre

Inflation allemande 10 millions de marks
Hyperinflation en Allemagne 1923

Les causes de cette situation sont nombreuses. La guerre par exemple en est une. L’Allemagne d’après la première guerre mondiale a perdu beaucoup d’argent et de ressources dans sa conquête de l’Europe. Pour renflouer ses caisse détruites par l’effort de guerre, le pays a du produire plus de monnaie et la mettre en circulation. Mais dans une Europe totalement dévastée par la guerre, le pouvoir d’achat a vite baissé. Le pays s’est donc rapidement retrouvé à dépenser beaucoup plus qu’il n’était capable de produire.

La dette

Une autre cause de l’hyperinflation c’est la dette. Lorsqu’un pays est très endetté et qu’il tente de réduire sa dette en créant plus de monnaie et en la mettant en circulation dans le but de stimuler l’économie. Ce dernier essaie de maintenir son train de vie et d’assumer ses dépenses, tout en remboursant sa dette.

C’est un peu le cas de la France actuellement. Le pays connaît une grande dette. C’est pourquoi certains experts ont beaucoup d’hésitations face au “quoi qu’il en coûte” du gouvernement face à l’épidémie de Covid19. Ils pensent à l’étape de remboursement qui pourrait consister à des mesures d’austérités très dures.

La perception de la population

La façon dont la population perçoit le problème est très importante dans le processus de formation d’une hyperinflation. Cette situation arrive à chaque fois que les citoyens d’un pays, perdent confiance aux mesures gouvernementales de relance économique et paniquent. Les décisions qu’ils prennent pour se protéger d’une baisse de leur pouvoir d’achat favorisent la circulation excessive de la monnaie.

Le déficit budgétaire

Enfin, le fait qu’un Etat ne soit plus capable de financer ses dépenses qu’en créant de la monnaie favorise l’hyperinflation. Le fait que son déficit budgétaire soit trop élevé l’oblige à accroître la masse monétaire en circulation. L’effet immédiat c’est l’augmentation des prix des biens et services car, la demande devient supérieure à l’offre. C’est pour combattre cela que la BCE est indépendante des Etats et, régule le taux d’inflation de la zone euro aux alentours de 2%.

Les manifestations de l’hyperinflation

La norme comptable IASB n°29 de l’Union européenne affirme que l’hyperinflation se manifeste par certaines caractéristiques:

Achat d’actifs ou de monnaie étrangère

Premièrement la population préfère conserver sa richesse en actifs et/ou en monnaie étrangère. Ce qu’elle détient en monnaie locale, elle préfère l’investir afin de le multiplier et maintenir son pouvoir d’achat.

Timbre allemand pendant l'hyperinflation de 1923
Timbre de 50 milliards de marks. 1923

En d’autres termes, les particuliers disposent d’une grande quantité d’argent liquide. Mais au lieu de le garder en monnaie locale, ils préfèrent acheter des actifs pour en augmenter la valeur. D’autres conservent leur argent en monnaie étrangère stable car, sa valeur est plus certaine sur le moyen à long terme. Enfin, pour s’assurer de continuer à gagner de l’argent et maintenir son niveau de vie, les particuliers investissent. Le but ici étant de se faire toujours plus d’argent.

Il est important de noter que les particuliers font ce choix parce qu’ils se retrouvent dans une situation économique inhabituelle. Cette dernière est caractérisée par une grande disponibilité de monnaie mais également par une hausse des prix des produits et des services. Chacun essaie alors de garder son niveau de vie autant que possible face à une monnaie qui perd de la valeur. D’où l’achat d’actifs étrangers qui possèdent plus de valeur et qui leur rapporteront plus lorsque le pays retrouvera sa santé économique.

Transactions en monnaie étrangère

Il arrive aussi que la population utilise une monnaie étrangère stable pour les échanges. Les prix des biens et services sont exprimés dans ladite monnaie. Il est toujours question de valeur ici. Seulement le fait d’utiliser une monnaie plus stable que la monnaie locale pour faire des échanges contribue à la hausse des prix des produits et services.

De plus, le fait de délaisser la monnaie locale empêche l’écoulement rapide de la masse monétaire. Nous savons tous que la présence en grande quantité de monnaie favorise la hausse de l’inflation.

Si les populations préfèrent utiliser la monnaie étrangère et fixer les prix des biens et services avec celle-ci c’est qu’elle connaît moins de fluctuations. Elle est donc plus sûre que la monnaie locale.

Un exemple

Prenons par exemple Monsieur Y. Son pays connaît une hausse constante d’inflation et les prix des biens et services ne cessent de grimper tandis que la valeur de la monnaie baisse. Comme ses concitoyens, sa crainte le pousse à utiliser l’excédent de monnaie qu’il détient dans l’achat de biens et de services qu’ils pourraient revendre plus tard en cas de besoin.

Evolution hyperinflation en Allemagne
Allemagne des années 1920

La perte de valeur de la monnaie nationale le pousse à acheter à l’étranger avec la monnaie étrangère qui elle, ne connaît aucun souci. Il n’hésite pas également à investir dans les métaux précieux, puisque leur valeur ne baisse que très rarement.

Seulement, ce comportement de Y et de ses compatriotes participe à l’augmentation de la demande par rapport à l’offre et, entraîne forcément une hausse de prix des biens et services.

Banques et banque centrale

En période d’hyperinflation, les emprunts et les prêts sont conclus en tenant compte des variations du pouvoir d’achat pouvant intervenir au cours de la période du crédit, peu importe sa durée. Les banques centrales baissent les taux d’intérêts afin que tout le monde puisse avoir accès à la monnaie. Mais cette baisse fait perdre de l’argent à la banque centrale elle-même. Puisque les remboursements ne lui permettent pas de faire des bénéfices nécessaires à son fonctionnement. Pour atténuer ce déficit, elle est obligée d’emprunter toujours plus d’argent, ce qui augmente la dette de l’Etat. En général, les pays endettés n’ont pour seule solution que, l’augmentation de la masse monétaire en circulation. Ce qui favorise l’inflation. L’hyperinflation est donc un cercle vicieux de hausse de l’inflation duquel certains Etats peinent à sortir.

Salaires et taux d’intérêts

L’hyperinflation se manifeste également par un indice de prix qui détermine les salaires et les taux d’intérêts. Autant les prix augmentent, autant les salaires des travailleurs sont augmentés afin qu’ils aient les moyens de vivre comme avant. Les taux d’intérêts quant à eux baissent dans le but d’encourager l’investissement. Mais cela signifie plus de monnaie en circulation. C’est à dire une hausse du taux d’inflation.

Inflation en Yougoslavie
Hyperinflation en Yougoslavie 1990

Les pays comme l’Allemagne, l’Argentine ou le Brésil qui ont connu des hyperinflations à des moments différentes de leur existence, ont tous atteint un taux cumulé d’inflation supérieur ou égal à 100% pendant trois ans. C’est la manifestation ultime de cette hausse généralisée et rapide des prix des biens et des services.

Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’hyperinflation détruit une économie. La croissance économique ralentit parce qu’il y a peu d’investissement. La monnaie perd tellement de valeur que les échanges internationaux deviennent trop onéreux pour les acteurs économiques.

3 choses à retenir sur l’hyperinflation

Si vous deviez retenir trois choses de cette vidéo, ce serait que

  1. l’hyperinflation se matérialise par un taux d’inflation mensuel de plus de 50 %.
  2. L’hyperinflation est une spirale infernale caractérisée par l’augmentation de la masse monétaire et la hausse des prix des biens et des services.
  3. Elle entraîne une perte de valeur de la monnaie pouvant conduire à sa dévaluation.

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :