L’INFLATION VA VOUS RUINER

Dans l’article d’aujourd’hui nous allons découvrir ce qu’est l’inflation.

Inflation Yougoslave
Billet de 500 milliards de Dinara Yougoslave

Ce terme revient fréquemment en Economie. En pratique, l’inflation représente une situation cauchemardesque pour les acteurs économiques. Elle peut en effet provoquer une perte de valeur de la monnaie nationale. Ce qui signifie une incapacité pour les détenteurs de la monnaie d’acheter pour une unité de monnaie, les mêmes produits et services qu’ils achetaient avant au même prix. Vous achetiez votre pain 1 euro, maintenant, c’est 2 euros. Merci l’inflation.

Mais l’inflation n’est pas une situation irréversible. Aussi dans la suite de cet article, nous allons découvrir ce qu’est l’inflation, comment reconnaître une situation d’inflation, et comment y mettre un terme.

Résumé en vidéo

Qu’est-ce que l’inflation ?

Inflation dans le monde
Inflation dans le monde en 2019

Dès le 16e siècle, les économistes ont établi le lien entre l’inflation et la monnaie. Dans les années 1500, Jean Bodin attribue l’augmentation des prix des biens de consommation en Europe à l’afflux de métaux et pierre précieuse venus de l’étranger. Les espagnols et les portugais ont découvert l’Amérique et en ramènent beaucoup d’or. L’abondance de l’or et de l’argent dans les bourses des consommateurs ainsi que l’émission importante de monnaie sur papier ont largement contribué à augmenter les prix des biens de consommation. Mais ce n’est qu’entre le 18e et le 19e siècle que des économistes tels qu’Adam Smith et David Ricardo vont théoriser sur l’inflation. C’est ainsi qu’officiellement, la relation entre la quantité de monnaie en circulation et la hausse générale des prix sur une période donnée va être établie.

L’inflation est donc, de façon plus simple, une situation de hausse généralisée et durable des prix des biens et services. Sa cause la plus direct est le gonflement de la masse monétaire en circulation. Sa conséquence tout aussi immédiate c’est la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs. En effet, le fait que tous aient un accès aisé à l’argent, entraine un mouvement de surconsommation. La demande des biens devient plus élevée que l’offre. Alors les produits et services prennent de la valeur tandis que la monnaie perd sa valeur.

Plusieurs formes d’inflation

Il existe plusieurs formes d’inflation selon la cause :

L’inflation par la demande

L’inflation par la demande, qui se produit lorsque la demande de produits et de services augmente plus vite que l’offre. Dans ce cas, l’offre a du mal à s’adapter à ce gain d’intérêt. Les coûts de ces produits et de ces services grimpent jusqu’à ce que seuls les plus fortunés puissent y accéder.

Billet de 50.000 marks allemands 1922
Billet de 50.000 marks 1922

Prenons le cas d’un pays X. Au cours d’une période donnée, les entreprises ont employé plus de salariés et donc donné les moyens à plus de ménages d’effectuer des dépenses. Si ces entreprises ne produisent pas au même moment des produits et services capables de satisfaire la demande de ces ménages, alors les prix augmentent.

Ce type d’inflation est propre aux pays qui sortent fraîchement d’une période de récession prolongée, car les entreprises ont des stocks qu’elles souhaitent écouler d’abord avant de produire de nouveaux produits. Elles prennent ainsi le temps d’observer que la demande soit vraiment effective avant de se lancer une nouvelle production.

L’inflation importée

L’inflation importée quant à elle est liée à l’augmentation du coût des produits importés à cause de la baisse du taux de change d’une monnaie en fonction du dollar, de l’euro, du yen, de la livre ou de toute autre devise de référence. Par exemple, le pétrole se vend partout dans le monde en dollars. Si l’euro baisse par rapport au dollars, le pétrole devient plus cher et crée de l’inflation en France.

Cette inflation peut aussi avoir pour origine la hausse des cours de certains produits sur le marché international. Le dollars peut ne pas monter par rapport à l’euro mais le pétrole peut juste devenir plus cher. L’inflation importée finit par affecter les secteurs de l’économie nationale.

L’inflation par excès

L’inflation par excès de création monétaire enfin, est due à l’augmentation du stock de monnaie en circulation face à une faible production de biens et services. Les monétaristes considèrent que c’est la cause la plus fréquente de l’inflation.

Comment reconnaître une situation d’inflation ?

Deux méthodes formelles permettent de mesurer l’inflation : le déflateur de PIB et l’indice des prix à la consommation.

Le déflateur de PIB

Le déflateur de PIB est représenté par la formule mathématiques : [PIB nominal/PIB réel]* 100. En d’autres termes, pour calculer le taux d’inflation, il est nécessaire de diviser le PIB nominal, par le PIB réel, et de le multiplier par cent. Ce calcul permet de connaître le niveau actuel des prix par rapport à celui d’une année donnée. Il prend en compte l’ensemble des produits et services finaux d’une économie.

L’indice des prix à la consommation

L’indice des prix à la consommation quant à lui permet de mesurer l’inflation en évaluant la hausse des prix des biens et services pour un consommateur lambda.

Billet allemand de  10 millions de marks 1923
10 millions de marks allemands 1923

Ici, celui qui fait le calcul choisit un ménage X. Il détermine la composition de son panier de consommation sur une période donnée. Ensuite, il donne une valeur différente aux biens et services de sa liste selon l’importance que chacun a dans les habitudes de consommation dudit ménage. L’évolution de l’importance de chaque bien dans le panier au fil des ans reflète celle de son prix.

Par exemple, si en 2017 le ménage attribuait 2% de son revenu à l’achat de viande et qu’en 2019 la viande occupe 3% des dépenses du ménage, alors cela peut signifier que son prix a connu une augmentation de 50% entre 2017 et 2019. Cette hausse du pourcentage signifie surtout que le ménage a dû se priver de quelque chose pour pouvoir préserver ses habitudes alimentaires.

Une crainte et un objectif

L’inflation est à la fois une crainte constante et un objectif de la politique économique des banques centrales.

En effet, une inflation modérée permet aux entreprises de faire des anticipations de hausses de prix sur une longue période; ce qui aide à se décider s’il est nécessaire ou pas d’investir dans une période donnée. Elle encourage aussi les ménages à équilibrer leurs investissements avec l’épargne. Enfin une inflation modérée contribue à maintenir les taux d’intérêts à un niveau moyen. Car, les acteurs économiques disposent d’assez de liquidité pour emprunter à des taux normaux, sans que la banque centrale ait besoin les baisser pour atteindre ses objectifs de politique monétaire.

Cependant, lorsque l’inflation progresse trop vite, elle devient nocive pour l’ensemble de l’économie et ses acteurs. Les prix des produits et services importés deviennent plus compétitifs que ceux des produits locaux. Causant un déséquilibre de la balance commerciale.

Par exemple : les exportations de riz d’un pays comme la Chine baissent car les prix sont élevés. Tandis que les importations de riz thaïlandais augmentent en chine puis qu’il est moins cher que le riz chinois.

Une inflation trop élevée affecte également l’investissement. Les investisseurs prennent du recul avant de lancer des projets car il devient difficile d’évaluer leur rentabilité. Les ménages quant à eux, voient leur pouvoir d’achat diminuer parce que leurs revenus ne sont plus suffisants pour vivre. Ils doivent utiliser leurs économies et réduire leur train de vie pour garantir une vie décente.

Comment réguler l’inflation ?

Pour stabiliser le taux d’inflation, il est nécessaire d’utiliser un certains nombres d’outils à savoir :

  • La politique monétaire : menée par la banque centrale, celle-ci consiste à injecter à intervalles bien déterminés des liquidités sur les différents marchés. Il est question ici de maintenir l’inflation à un niveau relativement bas mais pas nul. La banque Centrale Européenne a choisi un taux d’inflation de 2%.
  • La politique budgétaire et fiscale : elle a pour objectif d’équilibrer l’offre et la demande. Ce qui passe par la stimulation de la demande ou son ralentissement dans un secteur donné. Elle peut également augmenter la production dans les secteurs où les prix augmentent afin que l’offre soit adaptée à la demande dans ce secteur.
  • La politique de change : elle agit sur la variation de valeur de la monnaie nationale par rapport aux devises étrangères. La banque centrale peut par exemple racheter la monnaie nationale sur les marchés de change contre de l’or pour augmenter sa valeur.

3 choses à retenir

Si vous deviez retenir 3 choses dans cette vidéo, ce serait que:

  1. l’inflation est le résultat d’une hausse généralisée des prix de consommation.
  2. C’est une situation inquiétant uniquement lorsqu’elle est trop élevée.
  3. Mais il est toujours possible de la réguler en stimulant la production ou en rachetant de la valeur pour la monnaie nationale sur les marchés de change.

3 réflexions sur “L’INFLATION VA VOUS RUINER

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :