LE QUADRANT DU CASHFLOW de ROBERT T. KIYOSAKI

Dans cet article, je vais vous apprendre à vous conditionner pour devenir… riche ! Vous pouvez l’acheter sur Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/2QjRbkQ
Eh oui, je vais vous prouver avec ce livre de Robert T Kiyosaki, Le “Quadrant du Cashflow”, qu’à la base, tout nous conditionne dans la vie à devenir pauvres.
Vous allez voir, la démonstration de Robert Kiyosaki est implacable.

Si vous ne connaissez pas Kiyosaki, c’est un américain né à Hawaï, et qui est parti de presque rien. Il a

  1. été militaire, puis vendeur de photocopieurs…
  2. commencé à vouloir monter sa petite affaire, il a échoué.
  3. recommencé, il a encore échoué.
  4. recommencé… et il a réussi… avec un simple business de tee-shirt !

Aujourd’hui il est millionnaire et il vit de ses rentes. C’est dire que Robert T Kiyosaki est légitime pour parler de richesse et Le “Quadrant du Cashflow” est un livre passionnant que je vous recommande, vous allez vite comprendre pourquoi !

Devenir Riche

On est d’accord, devenir riche, c’est le rêve de beaucoup de personnes. Mais on peut dire qu’il existe grosso modo 3 catégories de personnes:

  1. Ceux qui rêvent… et qui continueront à rêver toute leur vie, sans se bouger.
  2. Ceux qui jouent au loto… eux ils se bougent un peu, mais juste pour aller jouer leur grille. En réalité, ce sont eux aussi des rêveurs.
  3. Et enfin ceux qui agissent, ceux qui se bougent vraiment. Parmi ces derniers, il y en a qui réussissent, et d’autres qui ne réussiront jamais.

On met souvent cette réussite sur le compte de la malchance ou de la chance. À tort : car il y a de vraies raisons qui font qu’un tel va devenir riche, et qu’un autre n’y arrivera jamais s’il ne change pas. Vérifiez. C’est quelque chose dont on a tous entendu parler et qui interroge : ces gens qui font fortune en partant de rien ou ces investisseurs qui arrivent à faire de gros coups ; et on se demande quel est leur secret ? Si Steve Jobs est devenu milliardaire en commençant au début par farfouiller dans son garage, ne croyez pas simplement que c’est un coup de chance, non.

La réponse, elle se trouve dans le livre le “Quadrant du Cashflow” de Robert Kiyosaki, c’est passionnant.
Vous allez comprendre pourquoi des gens aussi différents que Steve Jobs, les Kardashian ou Zuckenberg ont réussi, là où des tas de personnes échouent.

Ce qui est intéressant c’est que Kiyosaki a appris de ses erreurs. Il a observé, regardé autour de lui et dans le “Quadrant du Cashflow”, il a essayé de décortiquer pourquoi certains devenaient riches, comme lui ; et d’autres pas, comme la plupart des gens. Il a longuement étudié la société, comparé les différences entre chacun et il est parvenu ainsi à expliquer pourquoi certains vont se prédisposer pour être riches et d’autres pas. Je dis bien se prédisposer, car tout dépend en fait du comportement de chacun. C’est ce qui est incroyable avec ce livre, c’est qu’on apprend que la prédisposition à devenir riche est en chacun de nous… ou pas !

Attention, soyons clair, gagner de l’argent, ce n’est pas un but en soi, on est d’accord : l’argent est un outil, c’est un moyen de gagner sa liberté, son indépendance. Regardez Kiyosaki aujourd’hui : il est rentier, il fait ce qu’il veut de sa vie, il ne dépend de personne, il fait du coaching, il s’épanouit. Il est libre !
Il l’explique très bien dans le “Quadrant du Cashflow”.

Ce qui est passionnant dans ce livre, c’est qu’on est très très loin de l’ouvrage d’un gourou qui prêcherait la bonne parole. On est même à l’opposé : Kiyosaki a une démarche quasi scientifique, quelque part entre la psychologie et la sociologie.

4 typologies de personnes

Pour faire simple, il a découvert qu’il existait : les Employés, les Travailleurs Autonomes, les Propriétaires et les Investisseurs. 4 typologies d’où le terme quadrant. Regardez autour de vous, vous allez voir qu’il dit juste. Tout ça est très bien expliqué dans le livre et vous verrez où vous vous situez.

Les Employés

Le premier dans ce quadrant, c’est ce qu’il appelle L’Employé, celui qui dans sa vie de tous les jours fait passer en premier la sécurité.

Les Employés ont un emploi, ils échangent leur temps de travail contre de l’argent, c’est simple, c’est « secure ». Et comme les journées de travail font 8 heures, l’argent qu’ils gagnent sera toujours limité. Regardez, c’est vrai pour l’ouvrier, mais c’est vrai aussi pour le PDG : ils n’ont aucune liberté. Et même si ce PDF gagne 100 fois plus que l’ouvrier, ce qu’il gagne restera toujours limité. La priorité, c’est la SÉCURITÉ.

Vous allez me dire, régulièrement, on entend des gros PDG, comme Carlos Ghosn chez Renault, qui se font débarquer, où est la sécurité ? La sécurité pour un PDG, elle s’appelle parachute doré et retraite chapeau : même licenciés, ils ont un contrat qui se prolonge. Ils restent “secure”.Oui, ces gros PDG sont pour bien Kiyosaki des Employés : ce ne sont ni des créateurs, ni des investisseurs, ce sont juste des salariés de luxe.

Le Travailleur

Le second type qu’on trouve dans le “Quadrant du Cashflow”, c’est le Travailleur, l’indépendant, le libéral. Lui place comme valeur essentielle dans sa vie : l’indépendance. Il est son propre patron : plus il travaille, plus il gagne. Mais il a y aussi des limites à ce qu’il gagne, ses propres limites physiques.

Regardez, c’est une réflexion qu’on entend souvent, c’est peut-être le cas de votre dentiste, de votre médecin ou du patron de bar que vous connaissez : il gagne bien sa vie mais il bosse 60 heures par semaine. Ça, c’est le prix de l’indépendance.

Ce Travailleur a aussi en tête la notion de SÉCURITÉ, car il fait confiance à son travail, il est en quelque sorte son propre assureur.

Le Propriétaire

Le troisième groupe du Quadrant, c’est celui des Propriétaires, là on commence à approcher la richesse. Durant des années, les Propriétaires avaient leur entreprise physique avec des employés. Et ils étaient souvent propriétaires de père en fils, de dynasties en dynasties. En France, pensez par exemple à la Famille Peugeot ou à la Famille Bettencourt de L’Oréal, voilà des exemples de Propriétaires.

Le propriétaire d’un système de ce type dispose de l’argent et de la liberté, car il fait travailler les autres.

Mais ce qui est fabuleux à notre époque, ce que nous explique Kiyosaki, c’est que n’importe qui aujourd’hui peut devenir Propriétaire, grâce à internet. Un youtuber, un influenceur qui réussit, tous créent leur entreprise, ils créent une marque… et ils en vivent.

Vous en connaissez plein des Propriétaires nouvelle génération. Des gens comme Nabilla, comme Norman comme les Kardashian appartiennent à ce groupe de Propriétaires.

Savez-vous que les tous premiers youtubers en France ont fini par vendre leur chaine à des gros groupes internet comme Webedia, plusieurs millions d’euros. Savez-vous qu’un influenceur peut gagner plusieurs milliers d’euros pour un simple tweet. Que des vidéos vues des millions de fois rapportent tous les ans ?

Ces Propriétaires vivent aujourd’hui sur leur marque, sur leur rente. Ils sont libres. Et on vient les trouver, on les paye pour que leur nom, leur marque, soient associés à un produit, à une pub, à une manifestation. Ce sont les Propriétaires , le 3ème groupe sur le “Quadrant du Cashflow”.

Les Investisseurs

Le dernier groupe du quadrant c’est celui des investisseurs. Kiyosaki nous explique ainsi dans le “Quadrant du Cashflow” comment s’enrichir dans l’immobilier, la bourse ou encore avec des parts de start-up. C’est quelque chose de bien plus simple aujourd’hui, là encore grâce à internet. On a en effet accès à tous les marchés financiers, au Forex, au trading. Bref, ça semble simple.

Et en réalité ce n’est pas si simple que ça, voilà justement pourquoi des gens y parviennent et d’autres pas. Kiyosaki nous explique pourquoi avec son système des “Quadrants du Cashflow”.

Les deux côtés du Quadrant du Cashflow

Pour simplifier, il explique que chaque côté du quadrant correspond à des systèmes de valeurs.

Côté gauche, ce sont les gens qui raisonnent d’abord en termes de sécurité, alors que dans la partie droite du quadrant, ce sont ceux qui raisonnent plutôt en termes de liberté. Employés et Travailleurs sont pour la sécurité, Propriétaires et Investisseurs sont côté liberté.

Or toute notre vie et toute la société nous conditionnent à la sécurité : nos parents, l’école, les employeurs, tout le monde incite à ne pas prendre de risque. Pire notre société est une société du risque zéro : quand on inscrit le Principe de précaution dans la Constitution, on dit aux gens, ne prenez pas de risques, attention, c’est dangereux.

Or quelqu’un qui ne prend pas de risque ne fera jamais fortune ! C’est tout simple !

C’est pourquoi je vous recommande ce livre de Kiyosaki, vraiment : il nous explique comment on fonctionne intellectuellement et psychologiquement. Il nous décrit parfaitement comment on est conditionné pour rechercher la sécurité et comment il faut faire pour sortir de sa zone de confort, pour passer de la zone sécurité à la zone liberté. De la zone je végète, à la zone je peux devenir riche.

Ceux qui restent dans la zone sécurité ne deviendront jamais riches

Ceux qui restent dans la zone sécurité ne deviendront jamais riches ; ceux qui passent dans la zone liberté se donnent les moyens pour gagner leur liberté et leur autonomie financière. Dit comme ça c’est simple, mais vous verrez que non si on n‘a pas les clefs

C’est justement tout l’intérêt du livre de Kiyosaki, nous donner toutes ces clefs. Il explique par exemple quels sont les différents types d’investisseurs : vous allez découvrir quel type vous êtes et sans ces notions, vous ne pouvez pas réussir.

Il y a des passages entiers consacrés à « comment devenir riche », « comment trouver le déclic qui transforme sa vie », « où trouver la motivation ». Vous allez comprendre pourquoi Steve Jobs, Bills Gates ou Marc Zuckenberg ont superbement réussi.

Une vraie boite à outils pour devenir riche

Le “Quadrant du Cashflow” apprend non seulement à nous connaître, mais il propose à chacun de nous une vraie boite à outils pour devenir riche. Il explique quelques règles très simples : être la banque et non le banquier, avancer à petits pas.

Tenez, un seul exemple, être la banque et non le banquier : Marc Zuckenberg et Facebook viennent à peine de le comprendre, c’est pourquoi ils vont lancer leur propre monnaie virtuelle, le Libra. Et vous verrez qu’Amazon et Jeff Bezos feront un jour pareil.

Rober Kiyosaki nous propose un plan d’action, en 7 étapes, pour apprendre à devenir riche. Et comme tout est très concret, bien expliqué, ce qu’il explique devient lumineux. Le lecteur voit immédiatement qu’il a raison, car on a forcément dans l’histoire récente ou autour de soi des exemples qui illustrent ses propos.

C’est donc vraiment un livre que je vous conseille. Vous en apprendrez beaucoup sur vous-même et sur les autres, vous saurez si vous êtes dans une dynamique pour devenir riche, vous apprendrez comment s’engager dans cette dynamique et les étapes à suivre pour gagner une totale liberté financière. Non seulement on y trouve une vraie motivation, mais en plus, on prend confiance en soi. À lire au plus vite !

Cliquez ici pour acheter le livre sur Amazon.

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :