Nouveau: Le Gouvernement Forcé De Réintégrer Les Soignants Non Vaccinés

La France reste parmi les derniers pays européens à maintenir l’obligation vaccinale Covid-19 pour les soignants. Dans la plupart des pays, les soignants non vaccinés sont réintégrés dans les hôpitaux. D’autant que l’efficacité du vaccin est de plus en plus remise en cause et que le manque de personnel à l’hôpital est criant. Bref, la pression se fait de plus en plus forte sur le gouvernement. Pour relâcher un peu cette pression, le ministre de la Santé a été obligé de saisir la Haute autorité de santé et le Comité consultatif national d’éthique. Un geste pour réintégrer les soignants ou pour les enterrer ?

Sources

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/on-va-rester-suspendus-dix-ans-la-question-de-la-reintegration-des-soignants-de-nouveau-soumise-a-l-avis-des-autorites-medicales_5490222.html

https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/vaccin/covid-19-que-faire-des-soignants-non-vaccines-le-gouvernement-attend-deux-avis-pour-se-prononcer-13046353.php

https://www.tf1info.fr/sante/la-france-seul-pays-au-monde-a-ne-pas-reintegrer-ses-soignants-non-vaccines-au-covid-19-2237264.html

Une réflexion sur “Nouveau: Le Gouvernement Forcé De Réintégrer Les Soignants Non Vaccinés

  • 22 novembre 2022 à 18 h 32 min
    Permalien

    Cette situation est d’autant plus ubuesque, que le personnel vacciné et pourtant parfois malgré cela contaminé et malade, devait malgré tout absolument continuer à s’occuper des patients à l’hôpital… Alors je ne comprends pas, l’argument vaut pour les suspendus et pas pour les autres? Alors qu’il s’agit à chaque fois de la protection des patients.
    Même chose cet été. On a embauché en catastrophe des pompiers étrangers, pas forcément vaccinés, mais on a continué à refuser la réintégration des pompiers français suspendus, pour avoir refuser le vaccin….
    Le choix du vaccin ou pas, n’est pas du tout ici le sujet, mais l’utilisation qui est faite de l’argument vaccinal, selon le public ciblé. Et ça, ce n’est pas tenable scientifiquement. Je me demande comment on va sortir de cette aberration. Notre pays sombre dans le ridicule absolu, là où New-York réembauche et paie les salaires en retard…. Je pense que malades et médecins, vaccinés ou pas, nous avons tous envie que l’hôpital fonctionne, et même si les suspendus sont peu nombreux, ce serait déjà une bouffée d’oxygène pour ces établissements en souffrance.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RGPD

Sélectionner un type de demande :