Qu’est ce que le PRODUIT INTÉRIEUR BRUT (PIB)?

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu’est le PIB.

Le Produit intérieur brut revient constamment dans tous les sujets liés à l’économie nationale d’un Etat ou d’une communauté. Les spécialistes l’utilisent pour évaluer la croissance économique d’un pays. Cet indicateur économique mesure la production des richesses d’un pays au cours d’une période donnée. Le PIB national divisé par le nombre d’habitants permet de connaître la contribution de chaque citoyen à l’Economie.

Cependant, le PIB est un indicateur controversé auprès des spécialistes pour diverses raisons.

Lisez la suite de cet article pour savoir en quoi consiste le PIB.

Résumé en vidéo

Calcul du PIB

Le PIB est la mesure du niveau d’activité économique d’un pays au cours d’une année.

Des institutions spécialisées de chaque Etat se chargent de mesurer cet indice chaque trimestre. Ils obtiennent ces chiffres en calculant la valeur marchande des biens et services finaux échangés au cours de trois mois en comparaison du trimestre précédent. L’augmentation du PIB pendant ledit trimestre signifie que les échanges entre les différents acteurs économiques ont un prix plus élevé.

Les institutions qui mesurent le PIB utilisent trois instruments : à savoir les revenus, la demande et de la production. Le calcul porte sur la somme des valeurs ajoutées du secteur privé et du secteur privé, à cela s’ajoute la TVA, et les taxes sur les produits importés. Ce calcul ne prend pas en compte les subventions reversées par l’Etat.

Le calcul par les revenus

Dans cette approche, le PIB équivaut à la somme des revenus primaires engendrés par la production. Il s’agit plus particulièrement de la rémunération des salariés, l’excédent d’exploitation et de revenu mixte, les impôts sur la production et les importations. La formule de calcul est :

PIB= rémunération de salariés + excédent brut d’exploitation et revenu mixte brut+ impôts sur la production et les importations- subventions.

Avec cette méthode de calcul, il est possible de savoir quelle est la valeur de la richesse produite par les salariés, l’Etat et les entreprises.

Si le Produit Intérieur Brut de la Bulgarie au premier trimestre 2020 par exemple était de 10 milliards d’euros, eh bien grâce à l’approche sur le revenu, il est possible de savoir si l’Economie nationale a augmenté ou baissé. Pour cela il est nécessaire d’additionner les valeurs ci-dessus citées.

Au deuxième trimestre 2020, la rémunération des salariés est égale à 3.4 milliards d’euros ; l’excédent brut d’exploitation et le revenu mixte sont de 5 milliards ; les impôts sur la production et les importations enfin font 2.8 milliards ; les subventions de l’Etat sont estimées à 4 milliards. La somme de ces valeurs est de 25,2 milliards. Maintenant si l’on calcule le PIB de la Bulgarie pour le deuxième trimestre 2020, on constate une sensible croissance économique grâce à la formule indiquée plus haut. En effet nous obtenons un PIB de 11,2 milliards.

Le calcul par la demande

Cette approche se concentre sur la formule :


PIB = Dépense de consommation finale + Formation brute de capital + Exportations – Importations.


Ici, il est important de mettre en relief la façon dont la richesse produite au cours d’une période donnée a été employée par le pays. Aussi, s’intéresse-t-elle à la consommation, à l’investissement, et au solde des échanges extérieurs. Généralement, cette méthode de calcul est employée lorsque le pays fait face à des difficultés économiques. Elle permet de décider quelle solution correspond le mieux aux problèmes conjoncturels qui prévalent.

Les composantes de cette équation sont :

  • Les dépenses de consommation finale qui correspondent à celles effectuées par les ménages, les administrations publiques et les organisations à but non lucratif dans le but de satisfaire leurs besoins. La plupart des pays considèrent un produit ou service comme consommé lorsqu’il est acheté. Bien que certains peuvent être utilisés sur une période plus longue.
  • La formation brute de capital ou de l’investissement se rapporte à la différence qui existe entre les actifs acquis et ceux cédés par les producteurs résidents. Il s’agit ici de tout bien qui sera utilisé pendant au moins un an par l’entreprise productrice. L’investissement immobilier des ménages est aussi pris en compte ici
  • La variation de stock s’appuie sur la différence de valeur entre les entrées et les sorties des matières premières et produits semi transformés dans un pays au cours d’une période. Si les entrées sont supérieurs aux sorties alors le PIB diminue. Mais si les sorties sont supérieures aux entrées alors le PIB augmente.
  • Le solde des échanges extérieurs c’est le rapport entre les importations de biens et services et l’es exportations. Il peut être positif ou négatif. Un solde négatif signifie que le pays fait plus d’importation que d’exportations. Un solde positif signifie le contraire.

Le calcul par la production

La formule de calcul est :

PIB = Valeur ajoutée brute au prix de base+ Impôts sur les produits- Subventions sur les produits.

Cette méthode de calcul permet de découvrir d’où provient la richesse. Elle étudie les apports des différents secteurs de l’économie, mais également celles des différents acteurs. Grâce à cette approche, le PIB est trouvé à partir de l’addition des valeurs ajoutées de tous les agents économiques.

La valeur ajoutée ici correspond aux coûts de production d’un acteur économique. Pour les entreprises par exemple, le montant des consommations intermédiaires est soustrait du chiffre d’affaire.

Le volume et la valeur

Une dernière évaluation du PIB s’appuie sur le volume ou la valeur.

Il s’agit évidement du volume ou de la valeur de la monnaie en circulation. Une évaluation sur la base de la monnaie permet de trouver quel est le PIB nominal. C’est-à-dire un produit intérieur brut qui prend en compte le taux d’inflation. Maintenant pour évaluer le PIB selon le volume de la monnaie, il est nécessaire d’éliminer l’inflation. C’est ainsi que l’on obtient le PIB réel d’un pays.

En général, le PIB nominal est supérieur au PIB réel.

Pour illustrer cela, prenons un pays X. A la fin de l’année, ses autorités décident de savoir quel est le taux de croissance économique réalisée au cours de l’année. Grâce à l’une des méthodes de calcul citées plus haut, l’autorité se rend compte que le pays a réalisé une croissance économique d’1%. Le PIB nominal s’élève à 2 350 milliards d’euros tandis que le PIB réel est évalué à 2 187 milliards d’euros. Les 163 milliards de différence correspondent au taux d’inflation.

Le PIB est un indicateur controversé

Bien que le PIB soit l’indicateur de croissance économique le plus utilisé, beaucoup d’experts contestent sa véracité. En effet, le PIB ne prend pas en compte un grand nombre d’informations, qui sont pourtant utiles pour mesurer la croissance économique d’un pays.

Le PIB ne s’intéresse pas aux inégalités sociales. Il ne mesure que la production et délaisse le patrimoine qui a pourtant beaucoup de valeur. L’indice de développement humain n’est pas pris en compte non plus. Enfin, le travail non rémunéré, le bénévolat, l’autoconsommation, le travail clandestin et les activités illégales qui génèrent du revenu entre autres, ne sont pas considérés. Pourtant, ces activités bien qu’informelles pour la plupart, contribuent énormément à l’activité économique. Les données sociales et environnementales ont cependant une très grande importance dans l’évolution d’une société de nos jours.

Des experts pensent également que l’évaluation de ces données sociales est nécessaire dans une perspective d’amélioration. Diminuer la pauvreté et les inégalités sociales serait aussi une forme de croissance économique. L’amélioration des conditions de vie des populations contribuerait nécessairement à l’amélioration de leur rendement économique et par ricochet à l’augmentation des richesses.

3 choses à retenir sur le PIB

Si vous deviez retenir 3 choses de cet article, ce serait:

  1. Le PIB est l’ensemble des richesses produites par un pays sur une période.
  2. Il se mesure à partir de la demande, du revenu ou de la production.
  3. C’est l’indicateur de croissance le plus utilisé dans le monde même s’il est marqué par de nombreuses insuffisances.

2 réflexions sur “Qu’est ce que le PRODUIT INTÉRIEUR BRUT (PIB)?

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :