Comment Réussir Votre CRÉATION D’ENTREPRISE ?

Vous avez envie d’entreprendre, mais vous ne savez pas comment faire? Cet article est le premier d’une série sur la création d’entreprise. Chaque jeudi, à 17h, je partagerai avec vous différentes recettes pour réussir sa création d’entreprise.

L’objectif de ce premier article est de vous donner les éléments clés qui concourent de manière efficace à la création d’entreprise. Chacune des étapes que nous allons aborder ici sera expliquée avec plus de détails dans les prochains articles.

On parle souvent de la création d’entreprise comme un parcours ou un ensemble d’étapes. En fait, la meilleure analogie c’est la recette de cuisine. Chacun a les mêmes ingrédients, les mêmes ustensiles, mais chacun y met du sien et assaisonne à sa façon, l’essentiel étant que le résultat soit réussi.

Le résumé en vidéo

Les préalables pour une création d’entreprise

Les premiers éléments dans la recette de création d’entreprise, c’est vous, vos ressources et votre détermination.

  • Vous, il s’agit ici de vos ambitions, votre personnalité, vos objectifs et vos valeurs.
  • Vos ressources, c’est ce que vous savez et qui vous connaissez (ici je fais allusion à votre réseau ou des personnes qui vous seront utiles dans votre processus de création d’entreprise).
  • Votre détermination, c’est l’envie d’entreprendre. Tous les conseils, les efforts et moyens mis en œuvre dans le projet n’auront d’impact que si vous êtes déterminé à aller jusqu’au bout.

L’idée d’entreprise

Pour réussir sa création d’entreprise, il faut trouver une idée qui corresponde à vos valeurs, vos envies, à vous-même, à votre personnalité et à ce que vous aimez. C’est cet ensemble qui constitue votre idée d’entreprise.

Assurez-vous que votre idée réponde à un problème ou un besoin. C’est très important car elle doit être à mesure de satisfaire les attentes de vos potentiels clients. Nous y reviendrons en détail dans les prochains articles.

Le « business model » ou model d’affaires

C’est la description générale de votre projet qui explique comment votre entreprise envisage gagner de l’argent. Pour ce faire, je vous recommande l’utilisation du model « Canvas » que j’ai expliqué dans un autre article.

Cette méthode vous permet de préciser, les éléments essentiels de votre entreprise à savoir : les clients, le produit, l’organisation de la distribution et la vente ainsi que le volet financier.

Vous pouvez télécharger ce model Canvas sur le site de la CCI et vous faire aider pour l’évaluation de votre projet afin de le rendre plus intéressant, plus innovant et facile à comprendre.

L’étude du marché

Il s’agit ici d’aller à la rencontre de votre public cible pour jauger votre business model. Je vais faire un article dessus la semaine prochaine et je mettrai un lien.

L’étude de marché se fait en deux phases, on a :

  • L’étude du marché national, c’est-à-dire par exemple que si vous avez choisi d’entreprendre dans le domaine de la bijouterie, vous devez mener une étude du marché de la bijouterie sur le plan national.
  • L’étude de votre marché qui concerne vos potentiels clients et vos concurrents. Il s’agit ici des personnes à qui vous allez proposer vos produits et des entreprises qui exercent dans le même secteur que vous, avec lesquelles vous allez devoir discuter les parts de marché.

L’étude de marché est une étape très importante car elle vous permet de savoir si votre entreprise va vous faire gagner de l’argent et si vos produits répondent aux attentes de vos clients.

Pour faire cette étude, vous allez poser les hypothèses que vous souhaitez vérifier. A savoir, le profil de votre cible, ses motivations, ses freins, ses critères d’achat, bref tout ce qui est important pour pouvoir leur vendre vos produits.

Une fois cette étude réalisée, il vous faut transformer cela en enquête et l’administrer. Pour mener cette enquête, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes. Vous pouvez:

  • Soit faire une enquête quantitative, c’est-à-dire, aller sur le terrain pour rencontrer directement votre public.
  • Soit vous procédez par une enquête qualitative en organisant des focus groupes où vous allez regrouper des individus correspondants à votre profil cible.

De même, vous pouvez mener une enquête en ligne. L’essentiel ici est de pouvoir vérifier les hypothèses que vous avez préalablement posées.

A partir des retours que vous allez obtenir de votre enquête, il faut analyser les résultats. Ceci vous permettra d’ajuster votre business model en fonction des attentes de vos clients.

La fabrication du produit ou du service

Il n’y a pas de méthode pour la fabrication de votre produit ou service. C’est à vous de définir si vous voulez le faire vous-même, travailler avec des partenaires, faire de la sous-traitance, travailler de façon artisanale ou industrielle.

Bref, c’est à vous de voir comment définir la fabrication de votre produit ou service en fonction des attentes de vos clients.

Le marketing et la communication

Il s’agit ici de :

  • Positionnement
  • Produit ou service
  • Prix du produit ou du service
  • Communication
  • Distribution
  • Fidélisation de vos clients

Pour mieux travailler votre plan marketing, vous allez vous appuyer sur les résultats de votre étude de marché. Étant donné que votre étude de marché vous a permis de déterminer les attentes de vos clients (motivations, freins, critères d’achat…), vous allez vous servir de ces informations pour élaborer le marketing mix. C’est-à-dire, définir le prix psychologique de votre produit ou service, définir la façon dont vous allez communiquer avec vos client, les moyens de communication que vous allez utiliser, la relation client que vous allez créer, comment vous allez fidéliser vos clients et le canal de distribution de vos produits ou services.

Vous allez devoir budgéter cette partie car elle aura un impact financier sur votre projet.

L’étude juridique, sociale et fiscale

A ce niveau, vous allez devoir définir la forme et statut social de votre entreprise (SARL, SA, EIRL, entrepreneur individuel…), le régime fiscal de l’entreprise (régime micro-fiscal, réel simplifié…) et votre statut social en tant que chef d’entreprise (travailleur non salarié, salarié…).

Pour y arriver, il n’y a pas de recette miracle. Vous devez travailler avec un conseil sur ce qui est le plus adapté à vos besoins et aux besoins de l’entreprise. La CCI peut vous conseiller mais le mieux est de voir avec votre expert comptable ou un avocat.

La validation financière

Dans cette partie, il est question de voir si votre entreprise va rencontrer du succès et si elle va vous faire gagner de l’argent. Très prochainement, je vais faire un article intégralement consacré à ce sujet. Mais, le plus important est de retenir que vos recettes doivent être supérieures à vos dépenses. Alors comment faire ?

En effet, vous avez toutes les informations que vous a donné votre étude de marché. Dans cette étude, vous avez relevé deux éléments importants à savoir le prix et la clientèle.

Alors, le prix multiplié par le nombre de clients égale chiffre d’affaire. Cependant, le travail que vous avez fait au préalable sur la communication, la production, les charges sociales, les salaires… implique des dépenses.

C’est donc la différence entre le chiffre d’affaires et les dépenses qui vont vous permettre de savoir si vous allez faire des bénéfices ou non.

Le plan de financement

Les étapes précédentes ont permis de déterminer les dépenses qu’implique la réalisation de votre projet. Pour cela, il vous faut des ressources financières.

Ces financements peuvent êtres vos ressources propres ou celles que vous allez chercher ailleurs.

Il existe plusieurs moyens de financement. Vous pouvez aller chercher du financement chez vos proches, auprès du public par un crowdfundind, vous pouvez solliciter des prêts d’honneur, des emprunts bancaires ou un capital d’investissement.

Bref, il y a des moyens de financement divers. Le plus important est de savoir en fonction de la qualité de votre projet, lequel est le plus adapté ou le plus efficace.

Le business plan

Même chose, je vais faire un article dessus dans les semaines qui viennent. Mais voilà ce que je peux vous dire dessus en quelques secondes.

Lorsque votre projet est en adéquation avec votre public et est à mesure de vous faire gagner de l’argent, il faut communiquer sur ce projet dans le but de se faire des partenaires.

Le business plan est donc cet outil qui va vous permettre de présenter votre projet de création d’entreprise.

A propos de votre business plan, il faut retenir trois choses à savoir :

  • 80% de Word – 20% d’Excel donc peu de chiffres et chaque chiffre est expliqué.
  • Le lecteur ne vous connait pas. Présentez-vous et mettez en valeur votre expérience en lien avec le projet.
  • Le lecteur ne connait pas votre projet ni l’activité dans laquelle vous voulez vous lancer. Ex-pli-quez.

Concrètement, vous devez donc apporter les preuves de votre discours. Ainsi, votre business plan doit s’adapter à celui à qui vous allez le présenter. Il est évident qu’un banquier n’a pas la même approche qu’un fournisseur ou quelqu’un d’autre. C’est à vous d’adapter votre business plan à votre lectorat.

Les formalités

C’est un ensemble d’éléments qui donne vie à votre entreprise. Ils concourent à l’immatriculation de votre entreprise dans le but de la rendre légale et réglementaire. Il est très import d’y penser. Je vous mets ici un lien vers le site des services publiques pour toutes les formalités de création d’entreprise en fonction de vôtre cas: https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/N16178

Voilà donc présenté les éléments clés pour une bonne recette de création d’entreprise.

En synthèse

En synthèse, pour transformer une bonne idée en entreprise rentable comme en cuisine, il vous faut : la bonne idée qui n’est pas forcément une idée innovante, les bons ingrédients, les bonnes stratégies et les bonnes méthodes.

Il faut surtout oser, ne pas avoir peur d’ajuster et si nécessaire, recommencer. Pour ce faire, il est recommandé de se faire aider par un conseiller spécialisé en création d’entreprise.

Pour information notez bien que 85% de chefs d’entreprises sont heureux de l’être et ne recommenceraient autre chose pour rien au monde. Alors, à vous de jouer !

Livres et Références sur la création d’entreprise

“La boîte à outils de la Création d’entreprise – 66 outils clés en main: 66 outils clés en main” de  Catherine Léger-Jarniou et Georges Kalousis. Vous pouvez le trouver chez Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/3f1AjJX et sur Kindle en cliquant là: https://amzn.to/32Rdoyq

“Création d’entreprise : De l’idée au business plan” de Robert Papin. Vous pouvez le trouver chez Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/3jFTRXF et sur Kindle en cliquant là: https://amzn.to/3jxovCC

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :