Comment Starbucks a Sauvé Sa Peau Sans Perdre Son Ame

Aujourd’hui je vais vous présenter le livre d’Howard Schultz: Comment Starbucks a Sauvé Sa Peau Sans Perdre Son Ame .

Une entreprise exemplaire

Depuis 1987, date de son rachat par Howard Schultz, Starbucks était une entreprise exemplaire. C’était un endroit connu pour son ambiance de détente et de rencontres, son respect, sa responsabilité et bien-sûr sa passion pour le café. 

Elle avait su créer un lien affectif avec ses consommateurs et former une communauté conviviale .

Starbuck était également exemplaire vis-à-vis de ses salariés. Ce fut en effet la première société américaine à offrir à ceux-ci une couverture sociale complète. Elle leur donna également des stocks-option, y compris pour les temps partiel.

Puis vinrent les années de trouble

Howard Schultz s’éloigna de Starbuck.

Aveuglés par la croissance de la société, ses dirigeants ne surent pas préserver les fondamentaux de celle-ci. 

La réaction fut rapide: Les bénéfices chutèrent de 26%, les marges de 10,7%.

L’ancien PDG, Howard Schultz, reprit alors son poste.

Il mit en place un programme de transformation très strict afin de redonner à Starbucks ses valeurs initiales… et cela en pleine crise des subprimes. En juillet 2008, six cents boutiques furent supprimées aux Etats-Unis. 

Pour une société si proche de ses collaborateurs et si responsable, cet événement fut un réel tournant. Il était cependant inévitable pour la survie de Starbucks.

Howard Schultz nous livre un témoignage unique

Avec passion, détermination et génie, il parvient en effet à ramener Starbucks à une croissance inégalable.

Dans ce livre: « Comment Starbucks a Sauvé Sa Peau Sans Perdre Son Ame » Howard Schultz nous dévoile son quotidien, ses conversations, ses réunions, et ses rencontres tout au long de ce formidable redressement.

Starbucks n’a jamais été en si bonne santé qu’aujourd’hui. Sa nouvelle croissance est liée à l’ouverture de boutiques dans le monde entier, à des produits innovants, à une relation conviviale avec les consommateurs et une autorité incontestée en matière de café.

La société dépasse les 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, et sert chaque semaine plus de 60 millions de clients dans 16 000 boutiques réparties dans 54 pays. Les salariés de Starbucks sont plus de 200 000.

Ceci montre la véritable réussite d’un programme de transformation réalisée pendant 2 longues années, mais qui a permis a Starbucks de reconstruire une grande entreprise durable.

Laisser un commentaire