QUI CRÉE L’ARGENT? ET COMMENT?

L’article d’aujourd’hui répond à une question que l’on se pose très rarement : qui crée l’argent ? En effet, nous sommes tous convaincus de savoir d’où provient l’argent. Pour beaucoup, l’argent est créé par l’Etat. Ils estiment que les fortunes, les budgets et les salaires peuvent être représentés en monnaie physique et stockée dans les banques. Et que ces billets et pièces sont produits par une planche à billets. Eh bien devinez quoi ! Ce n’est pas toujours vrai. En réalité, seulement 5% de la masse monétaire en circulation est sous forme physique. Mais alors en quoi consiste le 95 % restants ? C’est ce que nous allons essayer de découvrir.

Lisez la suite de cet article pour savoir qui crée la monnaie et comment elle est créé.

Résumé en vidéo

Qu’est-ce que l’argent ?

Personnellement, la question me semble idiote parce que c’est exactement ce dont j’ai besoin actuellement pour à peu près tout dans ma vie ! Plus sérieusement, l’argent c’est avant tout un moyen de change. Il apparaît sous la forme de billets ou de pièces de monnaie que l’on remet à une société ou à un commerçant en échange de biens et de services ou d’obligations. L’argent est donc en même temps un intermédiaire lors des échanges. C’est également un moyen pour mesurer la valeur des produits et des services en fonction des caractéristiques de chacun. Enfin, c’est un moyen d’épargner de la valeur et de faire des économies.

Place de la monnaie

C’est grâce à la monnaie que le commerce a pris autant d’ampleur. En effet, depuis sa création, il est possible d’échanger avec des commerçants du monde entier. Il est également possible d’acheter et de vendre à toutes les classes sociales. Quel que soit le produit qui vous intéresse, vous pouvez l’obtenir en échange d’une somme d’argent qui représente la valeur du travail et de l’investissement de celui qui le vend.

A l’origine, le commerce était déterminé par le troc. Cet échange de bien contre bien et, de service contre service ne permettait pas de fixer une valeur universelle pour un bien selon ses caractéristiques. Chaque protagoniste de l’échange déterminait lui-même la valeur de son bien. La monnaie a rendu le commerce plus simple et plus équitable.

Nécessité d’une institution

La monnaie n’est valable que lorsque l’institution qui l’émet lui accorde sa certification. Il peut s’agir de la banque centrale européenne par exemple. L’euro prend de la valeur uniquement lorsque cette institution certifie qu’il s’agit de la monnaie européenne. Le fait que tous les acteurs économiques et sociaux l’acceptent et l’utilisent comme tel, est également important pour donner de la valeur à ladite monnaie.

Qui crée l’argent ?

L’argent obéit à deux procédés de création. Le premier consiste pour la banque centrale à imprimer des billets et à faire du monnayage : c’est ce qu’on appelle l’argent légal. Le second procédé consiste pour les banques privées à effectuer des annotations sur les comptes de leurs clients. C’est l’argent bancaire.

Commençons par une vérité immuable : 95% de la monnaie existante est scripturale. C’est-à-dire qu’elle existe de façon écrite (ou informatique de nos jours) sur des comptes bancaires.

Un exemple

Parlons de Lara par exemple. A la fin de chaque mois, Lara Zlémur reçoit son salaire par virement bancaire de son employeur. Pour payer ses crédits et factures, elle peut effectuer directement des virements de son compte vers les institutions concernées. Même au restaurant ou au centre commercial, elle utilise une carte de crédit ou de la monnaie électronique pour régler ses achats. Tous ces chiffres ne sont jamais représentés de façon physique. Lara ne touche pas matériellement plus de la moitié de son argent mais, chacune de ses dépenses diminue le solde sur son compte bancaire. Son argent ne représente donc que de simples écritures informatiques dans des logiciels bancaires.

Et qui est le responsable de la création de cet argent immatériel ? Ce sont les banques commerciales comme la BNP ou le Crédit Agricole. Ce sont ces dernières qui gèrent et effectuent des crédits et des dépôts. C’est donc elles qui créent notre argent à tous. En pratique, la grande majorité de la population utilise la banque pour stocker son argent, l’investir ou l’échanger. Lorsque le besoin se fait sentir, il suffit de demander à la même banque de convertir une partie de cette monnaie immatérielle en liquidités via un retrait dans un guichet ou dans un distributeur automatique de billets.

Sources secondaires

Il existe deux autres sources de création de la monnaie. Elles sont considérées comme telles parce qu’elles sont largement financées par les banques.

L’Etat

La première source secondaire de création monétaire c’est le déficit de l’Etat. Pour atteindre ses objectifs, l’Etat peut décider de combler son déficit en recourant à des crédits contractés auprès des banques commerciales ou de la banque centrale.

En pratique, l’Etat X demande à la banque centrale ou aux banques commerciales de créditer son compte d’un montant équivalent à la quantité d’argent dont il a besoin sur le moment. En échange, l’Etat X doit rembourser ce crédit avec des intérêts sur une période bien déterminée. L’Etat X peut donc désormais autoriser le Trésor à payer les dépenses publiques en délivrant ses bons à qui de droit. La masse de liquidités en circulation peut également désormais augmenter. Mais en réalité les banques n’ont pas remis des valises de billets à l’Etat X. Elles ont juste revu à la hausse le solde de l’Etat X. A son tour, l’Etat a autorisé des dépenses que son solde précédent ne lui permettait pas de réaliser.

Les achats de devise

La seconde source de création monétaire ce sont les achats de devises. La charge revient une fois de plus aux banques de réaliser cette transaction. Elle consiste à donner sa monnaie à un client en échange de devises.

Pourquoi la banque centrale ne participe pas à la création monétaire ?

Pour ceux qui se demandent pourquoi la banque centrale ne participe à la création monétaire, l’explication est simple. La banque centrale s’assure du bon fonctionnement du marché interbancaire. Son rôle consiste à fournir des liquidités aux banques commerciales ou nationales. Cette monnaie n’est destinée qu’à ce marché interbancaire et ne peut être injectée dans l’Economie nationale. Vu qu’elle passe d’un compte bancaire à un autre, il n’est pas possible qu’elle augmente l’argent en circulation dans un Etat. La banque centrale fabrique de l’argent physique que les entreprises et les particuliers échangent contre leur argent immatériel placé auprès des banques commerciales.

Comment est créé l’argent ?

Le fait même de posséder un compte bancaire est déjà une manière de créer de l’argent. En effet, L’argent que les banques accordent en crédit aux particuliers et aux entreprises n’est rien d’autre que celui des autres clients de la banque qui y font de l’épargne. Cet argent immatériel n’est pas gardé au fond d’un coffre-fort en attendant que son propriétaire vienne le récupérer. Il est plutôt utilisé par la banque et prêté à ceux qui en ont besoin, en échange d’intérêts qui sont appliqués à ces prêts.

La banque elle-même ne possède pas l’argent qu’elle prête. Elle fait tourner et vivre celui qui lui a été confié afin de générer toujours plus d’argent. Et bien qu’il ne s’agisse que d’une idée, le déplacement d’un montant de plusieurs comptes vers un autre a un coût. Ce coût ce sont les intérêts. Lorsque l’emprunteur rembourse sa dette, il a pour obligation de donner un montant supplémentaire à la banque.

Un exemple

Imaginons que la BNP ait stockés 3 milliards d’euros. Elle accepte de prêter 100 millions d’euros à Patrick Riote et de les virer sur son compte bancaire. En réalité la banque a toujours 3 milliard d’euros. Seul le solde de Pat Riote augmente de 100 millions sur son compte. Une période de remboursement est déterminée. Chaque mois, la banque retire des revenus de Pat Riote la somme correspondante à une mensualité de remboursement jusqu’à ce que cette période arrive à son terme. A cette date, la banque dispose de 100 millions de plus ainsi que de 15 millions d’euros d’intérêts si les intérêts étaient fixés à 15%. Grâce à ce prêt de Patrick, la masse monétaire en circulation a grossi de 115 millions. Ces intérêts servent à couvrir les frais de fonctionnement de l’institution.

En considérant cet exemple, pour chaque crédit accordé par une banque, une somme d’argent est créée. Mais pour que ce processus soit légal, les banques ont l’obligation de ne prêter que des sommes inférieures au montant total des dépôts effectués par les clients de la banque. Donc pour qu’il y ait crédit, il est nécessaire que les clients fassent fréquemment des dépôts dans leurs comptes. C’est ici qu’intervient la monnaie physique.

Contrôle de l’inflation

En effet, le procédé décrit plus haut pourrait conduire à une production illimitée de monnaie. Une situation à risque pour l’évolution de l’inflation. Cependant, la monnaie physique qui circule de main à main permet de stabiliser la courbe de la création monétaire. Pour contrôler l’inflation, les banques centrales obligent les banques commerciales à conserver une partie des dépôts effectués sous forme de billets et de pièces. Ces réserves ne peuvent être utilisées pour accorder de nouveaux crédits. En fonction de la masse monétaire en circulation et de la quantité de réserves disponibles, les banques peuvent accorder peu ou plus de crédits. De plus, les conditions à remplir pour bénéficier d’un crédit diminuent grandement le nombre d’emprunteur crédibles.

3 choses à retenir

Si vous deviez retenir 3 choses de cette vidéo, ce serait:

  1. que l’argent est l’intermédiaire obligatoire dans un échange commercial.
  2. L’argent est beaucoup plus une valeur immatérielle qu’une ressource physique mise à la disposition de tous.
  3. Enfin, l’argent est créé par les banques commerciales grâce aux crédits qu’elles accordent aux entreprises et aux particuliers.

Livres et sources

” La monnaie et ses mécanismes ” de Dominique PLIHON que vous pouvez trouver sur Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/30vj14n

” Comprendre la monnaie et les politiques monétaires” que vous pouvez trouver sur Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/37oHzxd

” Toute l’éco en BD T1: La Monnaie ” que vous pouvez trouver sur Amazon en cliquant ici: https://amzn.to/3cPunCz

Laisser un commentaire

RGPD

Sélectionner un type de demande :