L’Euro, une Monnaie Forte

L’Euro, une monnaie forte

Hantés par le souvenir de l’inflation et nostalgiques de l’étalon-or, les pays d’Europe du nord ont voulu faire de l’euro, une monnaie forte. Mais cette monnaie ne nuit-elle pas à nos exportations?

Pour la petite histoire

La monnaie fut inventée au VIIème siècle avant JC, en Lydie, par un ancêtre de Crésus, Gygès. Cependant, le mot « monnaie » vient de Junon la femme du dieu romain Jupiter. Junon avait le pouvoir de voir l’avenir, ce qui se dit « moneta » en Latin. Les romains eurent la curieuse idée de fabriquer leurs pièces dans le temple de Junon Monéta. Ces pièces furent donc rapidement qualifiées de « monétaires ».

Pays membres de l’Euro

Union économique et monétaire.19 des 28 États membres de l’Union ont adopté la monnaie unique, l’euro, formant ainsi la zone euro (en bleu sur la carte) :

  • l’Allemagne,
  • l’Autriche,
  • la Belgique,
  • Chypre,
  • l’Espagne,
  • l’Estonie,
  • la Finlande,
  • la France,
  • la Grèce,
  • l’Irlande,
  • l’Italie,
  • la Lettonie,
  • le Luxembourg,
  • Malte,
  • les Pays-Bas,
  • le Portugal,
  • la Slovaquie,
  • la Slovénie,
  • la Lituanie.

Pays autorisés à utiliser l’euro

6 autres États ont l’autorisation d’utiliser cette monnaie:

  • le Monténégro,
  • le Kosovo,
  • Andorre,
  • Monaco,
  • Saint Marin,
  • le Vatican.

Critères pour être membre de l’Euro

Pour faire partie du cercle fermé des États membres de l’Euro, il est nécessaire de répondre à des critères stricts comme un déficit budgétaire de moins de 3 % du PIB et un endettement inférieur à 60 % du PIB. La vidéo ci-dessous explique pourquoi.

Pour en savoir plus

L’Euro : comment la monnaie unique menace l’avenir de l’Europe de Joseph Stiglitz.
L’euro est-il mort ? de Jacques Sapir.
Le Négationnisme Économique de Pierre Cahuc et André Zylberberg.
8 leçons d’histoire économique de Jean-Marc Daniel.

 

2 pensées sur “L’Euro, une Monnaie Forte

Laisser un commentaire