Schumpeter, l’Entrepreneur et la Destruction Créatrice

Lorsque l’on parle de Schumpeter, tout le monde pense « entrepreneur » et « destruction créatrice ». Sa pensée est à la fois plus vaste et plus difficilement classable.

Schumpeter, l’Entrepreneur et la Destruction Créatrice

 

Pour la petite histoire

La vie de Schumpeter est parsemée « d’accidents » étonnants. Il sera bigame par négligence, n’ayant pas convenablement fait enregistrer son divorce d’avec sa première femme. Schumpeter sera également ministre des Finances d’un gouvernement socialiste dont il n’aimait pas les idées. Il y échouera du reste à endiguer l’inflation en créant une monnaie forte et stable. Enfin, il dirigera une Banque pendant 4 ans avant qu’elle ne fasse faillite.

Schumpeter et Keynes

Même si un grand nombre de ses élèves vont diffuser les théories Keynésiennes, Schumpeter émet des réserves importantes sur celles-ci. Il pense en effet que les déficits budgétaires engendreront plus une forte inflation qu’une baisse du chômage. Keynes ne propose donc qu’une fuite en avant vers la dépense publique.

Le cycle de Kondratiev

Schumpeter ressuscita Kondratiev, mort pour cause de théorie économique contraire à la vision de Staline.

La fin du capitalisme

Schumpeter rejoint Marx sur l’effondrement inévitable du capitalisme. Il ne le souhaite cependant pas. Dans Capitalisme, socialisme et démocratie, il théorise que le capitalisme va aboutir à la création de grands monopoles. Ceux-ci seront gérés par des « directeurs administrateurs » et seront aux mains de « financiers-rentiers ». L’entrepreneur, essentiel au renouvellement du capitalisme, abandonnera la partie et disparaitra. La population deviendra alors hostile au capitalisme en général et se tournera vers l’État. Le planificateur remplacera alors l’entrepreneur. Arnaud Montebourg remplacera Steve Jobs, au détriment de la population

En savoir plus

Théorie de l’évolution économique de Joseph Schumpeter
Capitalisme, socialisme et démocratie de Joseph Schumpeter
Histoire de l’analyse économique de Joseph Schumpeter
Le capitalisme peut-il survivre ? de Joseph Schumpeter
Théorie de la monnaie et de la banque : Tome 1, l’essence de la monnaie de Joseph Schumpeter

 

 

 

Une pensée sur “Schumpeter, l’Entrepreneur et la Destruction Créatrice

Laisser un commentaire